16 décembre 2018
Critiques En Une

Astérix Le Secret de la Potion Magique : Une potion light

Alexandre Astier s’associe à nouveau à Louis Clichy pour proposer sur grand écran une nouvelle aventure originale des célèbres gaulois.

En 2014, "Astérix et le domaine des dieux" a démontré la popularité des héros d'Uderzo et Goscinny. Les aventures d’Astérix, Obélix et Idefix ont connu un beau succès. En 2018, tous les héros gaulois sont de retour. Cette fois, c’est le druide Panoramix qui est au cœur de cette nouvelle aventure. Cette dernière qui porte bien la marque d’Alexandre Astier. Le réalisateur prend soin d’associer à l’univers d’Astérix, ses touches d’humour et des références modernes qui plairont, notamment, aux « geeks ». Exactement comme il l’avait fait pour le précédent volet.

Destiné aux petits avant tout, ce secret de la potion de la magique n’en n’oublie pas les grands. Ce n’est pas un hasard, en effet, si dans cette aventure, les femmes du village se retrouvent à défendre seules le village. Ce n’est pas un hasard, non plus, de voir une jeune fille tenir un rôle dans le récit. Ce personnage nommé Pictine est l’illustration de la modernité et de la critique (en filigrane) du sexisme dans ce long-métrage. Ces scènes et intrigues demeurent minoritaires, mais elles permettent de connecter l'univers d'Astérix à notre période.

Avec une histoire ancrée, par petites touches, dans notre époque, avec un humour fidèle à celui d’Uderzo et Goscinny et un rendu visuel réussi, tout semble promettre ce second à un beau succès. Pourtant, ce film n’a pas la même saveur que le précédent volet. La faute à un scénario qui parait un peu léger. En moins de 90 minutes, le récit se limite à la recherche d’un successeur à Panoramix. Une recherche accélérée à la réalisation. Les auditons s’enchaînent sans surprises, les gags sont répétitifs, le scénario prévisible. Dans son ensemble, l'aventure manque d'ampleur avec, par exemple, des Romains presque aux abonnés absents et un super-méchant druide aux motivations confuses.

Ce secret de la potion magique ne dure qu’une heure et demie et, tel un sanglier chassé par Obélix, il s’essouffle. Les bons ingrédients sont là. Toutefois, une bonne potion doit mijoter d’avantage pour être vraiment magique…

Auteur : François Bour

Tous nos contenus sur "Astérix : Le secret de la potion magique"
Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

Mortal Engines : Le visuel ne fait pas tout

Rédaction

Astérix Le Domaine des Dieux : La patte d’Alexandre Astier

Rédaction

Astérix Le Domaine des Dieux : Un retour en fanfares

Rédaction