18 décembre 2018
Critiques

Crash Test Aglaé : Une comédie déjantée qui vous fera voyager

Aglaé est du genre têtue et déterminée. Confinée dans un quotidien empli de petites habitudes à la limite du toc, notre anti-héroïne vit bien heureuse avec un travail qu'elle adore, où elle se sent utile et appréciée jusqu'à ce que tout bascule. L'usine va être délocalisée … en Inde ! 

Préférant partir à l'autre bout de la terre plutôt que de se retrouver sans emploi, Aglaé jusque-là jeune fille planquée va se transformer en aventurière à l'aide de ses deux collègues Liette et Marcelle. Un duo explosif (à l'image de leur coup de cheveux improbable) qui sera à l'origine du road movie insensé de notre aventurière à crinière blonde. 

Imaginez trois ouvrières à des âges différents : l'une est fan de cricket en éternelle adolescente. L'autre (Julie Depardieu) rêve d'avoir un enfant tant qu'il en est encore temps ; quand la dernière (magnifique Yolande Moreau au flegme imparable) ne se complait que dans l'obsession de la propreté. Qu'est ce qui les relie au fond ? Elles-mêmes ne le savent pas trop. Connaissant à peine les détails de leur vie privée, elles décident de foncer pour de bonnes ou mauvaises raisons… La complicité des personnages fait sourire et le rythme est excellemment mené. 

Un voyage ponctué de nombreux détours qui ne cesseront de vous faire rire. Chaque étape est faite de rencontres et de nouveaux rebondissements. En finalité, Aglaé elle-même ne comprend pas sa quête, mais elle découvre que la détermination mène à l'aventure à l'action et à l'extraordinaire. Crash test Aglaé nous montre que tout le monde peut vivre l'incroyable lorsque l'on décide de briser les frontières et les barrières. 

Avec ce premier long-métrage, Eric Gravel nous en fait voir de toutes les couleurs et de toutes les cultures. Ce film est une véritable palette de paysages, de nuances et d'atmosphères. Tantôt en Allemagne, en Suisse, Aglaé découvre aussi la Russie et le désert du Kazakhstan mais surtout elle se découvre elle-même à travers le fil de ses rencontres. Plus les pays se succèdent plus la jeune femme déploie ses ailes pour le plus grand bonheur du spectateur. En effet il en prend plein les yeux, on notera cette sublime scène où India Hair affronte le vent Kazakhstan sur son vélo quand une dizaine de militaires atterrissent comme des anges en parachute.

Vous pensez voir un film sur la mondialisation ? Vous faites fausse route, il s'agit avant tout d'une histoire dont la morale prône l'ouverture d'esprit. En effet on peut avoir plus de points communs avec un étranger qui vit à des milliers de kilomètres qu'avec son propre voisin de palier.

Osez aller en salle voir "Crash test Aglaé" et vous en sortirez avec une grande bouffée d'oxygène. Cela vous donnera envie de faire vos bagages pour partir en voyage, ce qui est l'idéal en cette période estivale.

Indi Hair interprète de façon originale et inédite ce premier rôle, tant attendu à l'écran. Avec sa petite voix timide et son regard accusateur, elle nous régale dans ce genre comique où nous l'avions déjà aperçu auparavant ("Camille redouble", "Jacky au royaume des filles"). Une belle carrière débute et nous avons déjà hâte de la retrouver en tête d'affiche. 
Auteur :Clémence Leroy
Tous nos contenus sur "Crash Test Aglaé" Toutes les critiques de "Clémence Leroy"