13 décembre 2018
Critiques

Get Out : D’une noirceur exquise

En rentrant dans la salle on ne s'attend pas à voir le film qu'est "Get Out". Tout simplement parce qu'on n'imaginait pas qu'une telle oeuvre pouvait exister et pourtant ... C'est avec surprise que l'on jouit étrangement devant ce thriller sombre et barré qui voue un culte étrange aux personnes d'origine africaine. Aux noirs. Aux black. Aux renoi. Peu importe le terme avec lequel vous êtes le plus à l'aise, on parle ici de la même chose, et c'est d'ailleurs de cela que le film se moque ouvertement. Le fait qu'il est impossible pour une personne de couleur de ne pas susciter des comportements étranges chez les gens qu'ils rencontrent: soit de la fascination mal placée, soit du dédain pur et simple. 

Tout part d'un postulat assez comique, une jeune femme blanche décide d'emmener son chéri black en week-end chez ses parents, qu'il rencontre donc pour la première fois. On sent tout de suite qu'on va avoir le droit à une galerie de situations gênantes et de propos douteux, ce dont le film ne manque pas. Le rythme de la mise en scène nous maintient pourtant en haleine en nous donnant juste ce qu'il faut de dérision et de malaise pour ne pas deviner ce qui se trame en coulisse. Le fait est que ça ne tourne pas rond sans que l'on sache pourquoi. 

Petit à petit le piège se referme sur notre personnage principal et on ressent toute son angoisse avec beaucoup de réalisme. Ses émotions étant notre véhicule toute la première partie du long-métrage, que ce soit son appréhension à rencontrer sa belle famille, sa gêne de trouver des domestiques noirs à la résidence familiale, son agacement d'être la bête de foire à un congrès de vieux blancs et ensuite la peur. Pure et simple. 

Effectivement, le complot qui se joue sous nos yeux ébahis est d'une horreur sans nom et qui fait froid dans le dos tant son degré de perversion paraît crédible. Le film écrit et réalisé par Jordan Peele est d'un malsain délicieux dont la réussite repose sur des touches d'humour bien senties, un jeu d'acteur riche et sans fioritures ainsi qu'une intrigue à l'ambiance glaciale savamment entretenue. Clairement "Get Out" se classe parmi les perles à voir cette année. 
Auteur :Chris Carlin
Tous nos contenus sur "Get Out" Toutes les critiques de "Chris Carlin"