22 janvier 2019
Critiques

Je danserai si je veux : La pépite à découvrir d’urgence

Salma, Laïla et Nour partagent un appartement à Tel Aviv. Laïla et Salma vivent une vie de fêtes, affranchie des traditions. Elles fument, boivent, dansent et refusent les mariages arrangés. Nour vient d'une famille musulmane pratiquante, elle porte le voile et est fiancée à Wissam, un homme très religieux, qui voit d'un mauvais oeil ses deux colocataires. Mais Nour profite de ce contact avec un monde différent pour s'ouvrir, sans pour autant renier qui elle est.

"Je danserai si je veux" est un film plein d'humanité, qui sait filmer les femmes et une certaine jeunesse du monde arabe. A sa sortie, le film s'est attiré les foudres des autorités à la fois israéliennes et palestiniennes, mais la réalisatrice, Maysaloun Hamoud et ses trois interprètes principales tiennent bon : ce qu'elles ont traversé ensemble les ont endurcies et elles se sentent désormais capables de tout.

Un film sans concessions ni complaisance, qui met en valeur la solidarité des femmes, face aux oppressions de la famille, de la société, même parmi ceux qui se disent ouverts. On s'attache à ces trois femmes aux parcours différents, qui veulent pourtant la même chose : la liberté. "Je danserai si je veux" est réjouissant, plein de vie et d'impertinence, même si tout n'est pas rose et que la réalité d'une société qu'elles dénoncent comme un “mensonge” les rattrape.

A la fin, Laïla, Salma et Nour contemplent les épreuves qu'elles ont traversées ensemble, sans savoir ce qui les attend le lendemain, mais certaines que leur amitié les rend plus fortes. A la façon d'un miroir, les comédiennes Mouna Hawa (Laïla), Sana Jammalieh (Salma) et Shaden Kanboura (Nour), ont elles aussi développé une forte amitié dans la vraie vie. 

Pour leur première fois à l'écran, Laïla, Salma et Nour portent un regard frais mais désabusé sur leur condition de jeunes palestiniennes en Israël, en tout cas, elles vous feront voyager sur les rythmes endiablés de M.G Saad, compositeur de la bande-originale disponible sur Soundcloud et You Tube en tapant les mots magiques suivants : Bar Bahar Mixtape.
Auteur :Yvanna Trambouze
Tous nos contenus sur "Je danserai si je veux" Toutes les critiques de "Yvanna Trambouze"