13 décembre 2018
Critiques

La Colère d’un homme patient : La vengeance est un plat qui se mange froid !

Thriller noir à la sauce espagnole, "La colère d'un homme patient" suit la vie d'un personnage ayant perdu son père et sa fiancée dans un braquage qui a mal tourné. Durant 8 longues années, il prépare sa vengeance et compte bien éliminer tous ceux qui sont responsables de cette tragédie.

Doté d'une ambiance sonore tout à fait efficace, ce film ne cherche pas à faire dans le grandiose et le carnage à outrance comme c'est souvent le cas dans certains blockbusters américains. Au contraire, le réalisateur a pris complètement le contre-pied en restant simple et plutôt froid dans sa réalisation ce qui offre une atmosphère parfois glaçante à ce long-métrage. 

Le traitement des deux personnages principaux est assez remarquable dans le sens où le rôle du héros et celui de l'antagoniste ne sont pas clairement établis. Si au départ c'est un homme brisé qui cherche à retrouver ceux qui lui ont volé sa vie, ce dernier se transforme au fur et à mesure du film en une sorte de meurtrier au sang-froid. Ses ennemies passent petit à petit du stade de cible à celui de victime. Bref, on ne sait parfois pas qui soutenir dans cette histoire. 

Le jeu tout en sobriété des acteurs ainsi que la mise en scène très oppressante à certains moments sont la principale force de ce thriller plutôt bien ficelé. D'ailleurs, bien que le sujet ait déjà été traité à de très nombreuses reprises au cinéma, cette oeuvre parvient tout de même à se démarquer. Pour une fois, l'homme en quête de justice ressemble plus à monsieur tout le monde qu'à un justicier. Au final, "La colère d'un homme patient" est un assez bon thriller qui mérite vraiment le coup d'oeil. 
Auteur :Clément Machetto
Tous nos contenus sur "La Colère d’un homme patient" Toutes les critiques de "Clément Machetto"