19 décembre 2018
Critiques

Le Doudou : Un festival de gags ennuyeux

Calibré pour probablement devenir un petit succès populaire avec l'humour "made in Tuches", un duo de comédiens bankable de la comédie française et une touche de tendresse : "Le Doudou", premier film de Philippe Mechelen et Julien Hervé, s'avère n'être qu'un festival de gags désespérément potaches, qui devient vite très ennuyeux.

Le pitch de départ est pourtant simple : un père de famille (Kad Merad) part à la recherche obstinée du doudou perdu de sa fille, il sera aidé d'un responsable des bagages d'un aéroport gaffeur (joué par le toujours aussi sympathique Malik Bentahla) tout le long de cette quête.

Avec la formule classique de la comédie fonctionnant sur un relation antagoniste, "Le Doudou" tenait a être un film touchant sur la paternité. Et cela, le film le réussit partiellement. Si certains moments parviennent à émouvoir au-delà de la prévisibilité hallucinante des rebondissements (à votre avis, pourquoi le personnage joué par Kad Merad tient tant à prendre autant de risques pour le doudou de sa fille ?), d'autres cassent intégralement le ton du film par un humour plus approprié à un film comme "Les Tuche 3". Sans avoir quelque chose à l'encontre de la famille la plus populaire de la comédie française actuelle (et dont l'auteur de ces quelques lignes a apprécié le troisième volet), on a, par contre, un souci à voir son humour implanté là où il n'a pas lieu d'être, enlevant ainsi toute tendresse et sérieux face aux événements dramatiques arrivant tel un cheveu dans la soupe à l'écran.

Difficile de dire plus de choses sur ce film qui laisse indifférent, qui peut parfois agacer, mais qui part, avant tout, d'un bon fond. Plutôt que de sortir le même discours sur les dérives de la comédie française, disons juste qu'avec "Le Doudou", il est plus dommage de voir un tel gâchis à l'écran !
Auteur :Victor Van de Kadsye
Tous nos contenus sur "Le Doudou" Toutes les critiques de "Victor Van de Kadsye"