19 décembre 2018
Critiques

Money : La cupidité est un vilain défaut

Thriller centré sur la corruption et l'avidité, "Money" dévoile le récit d'une nuit riche en rebondissements où un élu corrompu fait face à des braqueurs amateurs. Le goût du pouvoir et du lucre qui habite la majorité des personnages finira par les mener à leur perte. Un film principalement psychologique avec peu d'action dans lequel l'argent est au centre de toute les convoitises.

Si le pitch de ce long-métrage à déjà été traité à maintes reprises, le réalisateur n'apporte vraiment rien de nouveau dans son oeuvre. L'action se déroule au Havre ce qui donne droit aux spectateurs d'admirer une énième fois son fameux port ainsi que le fossé qui sépare les pauvres (immigrés pour la plupart) et les riches français détenant le pouvoir.

Concernant les personnages, si ces derniers ne sont pas présentés de manière trop caricaturale, leurs actions tout au long du film se chargent de les formater en les rendant assez prévisibles tout comme le scénario. On a droit à l'idiot qui fait tout rater, au politicien corrompu, à l'homme de main impassible, à la fille retenu en otage, etc. Toujours rien de bien nouveau en somme.

On se prend néanmoins à vouloir voir comment tout ce micmac va bien finir par se démêler même s'il n'est pas très difficile de deviner l'issue de cette histoire. Malgré quelques bonnes idées, ce long-métrage reste plutôt quelconque. L'absence de grandes stars en tête d'affiche (hormis Benoit Magimel dont le rôle reste tout de même très réducteur) ne joue clairement pas en sa faveur.

En conclusion, "Money" porte très bien son nom puisqu'il est question d'argent tout au long du film. Sur le fond, ce dernier peut paraitre suffisamment intéressant pour être visionné, mais la forme n'est clairement pas assez travaillée. Bref, un thriller sans grand relief comme il en existe tant d'autres déjà et comme le cinéma continuera d'en produire tant que le public en réclamera.
Auteur :Clément Machetto
Tous nos contenus sur "Money" Toutes les critiques de "Clément Machetto"