19 décembre 2018
Critiques

Mutafukaz : Une animation qui vaut le détour

"Mutafukaz" est produit par les studios Ankama et co-réalisé par Shoujirou Nishimi. Ce dernier a notamment travaillé comme animateur sur "Akira", "Mind Game" et comme directeur de l'animation sur "Amer Béton".

"Mutafukaz" est un des films d'animation parmi les plus fous à voir cette année tant le scénario conduit l'animation dans des styles variés. 90 minutes d'un spectacle qui propose au spectateur une richesse visuelle peu commune. La très belle réalisation de l'animation est, malheureusement, associée à de nombreux défauts qui ternissent la qualité d'un film audacieux. Son scénario, porté sur l'action, lui aussi, est peu commun tant il part dans plusieurs directions. A trop vouloir proposer une aventure extraordinaire riche en références dans une narration classique, ce long-métrage d'animation s'y perd. Plus exactement, c'est l'intrigue qui faiblit en intérêt tant le film devient un catalogue de références liées à Orelsan et Gringe, les deux doubleurs principaux.

Ce film ne démérite pas, mais son doublage est, sans doute, l'un de ses défauts. A savoir que les deux compères, évoqués précédemment, évoluent dans leur propre registre. Orelsan et Gringe prêtent respectivement leur voix à Angelino et Vinz. Les deux hommes ont formé en 2013 les Casseurs Flowters, puis se sont donnés la réplique au cinéma dans "Comment c'est loin" et à la télévision dans la série "Bloqués". Réservé à un public adolescent, amateur d'un humour potache, et de l'univers des deux doubleurs principaux, "Mutafukaz" ne semble tourner qu'autour d'eux alors que certains personnages secondaires auraient dû être plus présents.

Malgré ses défauts, il faut souligner que le film d'animation produit par Ankama envoie du lourd visuellement. Il mérite le soutien d'un public d'ados qui sera séduit par la présence de Orelsan et Gringe dans un scénario, certes, un peu dispersé, mais qui ne laissera pas le spectateur indifférent.


Auteur :Victor Van de Kadsye
Tous nos contenus sur "Mutafukaz" Toutes les critiques de "Victor Van de Kadsye"