19 décembre 2018
Critiques

Roulez Jeunesse : Bienvenue à bord de la dépanneuse

Avec une première séquence très réussie, Julien Guetta donne le ton de cette comédie au bord de la dépression, à l'image du personnage campé par Eric Judor qui à 43 ans vit encore chez sa mère et n'est guère enthousiasmé par la perspective de reprendre l'entreprise familiale de dépannage.

"Roulez Jeunesse" montre la vraie vie, une dure réalité souvent teintée d'onirisme. On pense notamment à la rencontre surréaliste entre Alex le dépanneur un peu looser et une blonde  panne sur l'autoroute comme on en voit dans un autre genre de cinéma. Il y a aussi cette maison fourre-tout où enfants et animaux vivent là, sans trop se soucier des allées et venues des adultes, ces êtres instables et désemparés.

Au départ très contrarié par l'interruption de sa routine, Alex se prend au jeu de la paternité et va grandir, au prix d'arrêter de fuir ses responsabilités, sa mère, sa propre tristesse. C'est confronté à des enfants, il faut le dire pas très commodes, qu'il accepte enfin d'avancer vers l'âge adulte. Ainsi "Roulez Jeunesse" s'interroge sur le sens de la vie, la famille, la transmission et propose une comédie dramatique qui fait réfléchir.

Manquant d'un soupçon de subtilité, le film a tendance à verser dans le mélodrame et le tire-larmes, avec des personnages parfois caricaturaux et une fin très policée. La joyeuse bande des dépanneurs reste très drôle, Eric Judor se défend dans un registre de Ben Stiller à la française. Evidemment il reste meilleur dans la comédie que dans les moments plus graves.

"Roulez Jeunesse" est donc un film sympathique, qui fait preuve d'une certaine originalité dans le paysage de la comédie française et échappe aux mise-en-scènes standardisées du genre.


Auteure : Yvanna Trambouze

Tous nos contenus sur "Roulez Jeunesse" Toutes les critiques de "Yvanna Trambouze"

ça peut vous interesser

Une affaire de famille : Les bonnes intentions

Rédaction

Premières Vacances : Chaleureux et drôle

Rédaction

Premières Vacances

Rédaction