13 décembre 2018
Critiques

Tout le monde debout : Une justesse irrésistible

Sur le papier, il y avait de quoi être effrayé : un film sur le handicap, réalisé par Franck Dubosc, humoriste sympathique, mais dont on avait encore en tête la séquence de mauvais goût de la « jambe de bois » dans "Camping 3". Et pourtant, "Tout le monde debout" prouve qu'il ne faut jamais partir défaitiste, car il se révèle être d'une justesse assez irrésistible.

Qu'on se le dise tout de suite, le film a son lot de plaisanteries parfois lourdes et inutiles (était-ce nécessaire de faire des blagues transphobes ?). Cependant, quand est venu le moment d'évoquer le handicap, Dubosc se révèle être plus intelligent que ses détracteurs le laissent à penser. Car, contrairement à une certaine vague de comédies françaises populistes, dont la principale arme est de se moquer des minorités, ici, c'est le personnage du  privilégié qui est tourné en ridicule. On rit du caractère pathétique de ce personnage principal, jouant ce qu'il n'est pas, et jamais du handicap.

Et au-delà de cet humour, le film se montre encore plus convaincant dans sa partie « rom-com ». Tous les traits sont grossis, comme de coutume dans ce genre, mais le tour de magie est efficace. En proposant des personnages attachants avec une bonne alchimie d'ensemble, Dubosc rend son film particulièrement attendrissant et ne fait pas regretter le déplacement.

En revanche, ce que l'on pourra déplorer réside dans l'appel à une actrice valide pour interpréter une personne en fauteuil. Le choix d'Alexandra Lamy est davantage dû au recours à un actrice bankable. Toutefois, il est navrant de ne pas laisser une chance à une comédienne handicapée. D'autant plus que le film peut agacer par moments avec quelques dialogues maladroits. On ne doute pas de la sincérité de la démarche, mais l'excès de pathos devient parfois pénible.

Cela étant, on excusera les quelques maladresses du réalisateur/scénariste au profit de sa justesse à voir ce qui provoque le rire et la tendresse. Franck Dubosc signe, ici, une comédie romantique touchante, à mille lieux de ses précédentes potacheries.
Auteur :Victor Van de Kadsye
Tous nos contenus sur "Tout le monde debout" Toutes les critiques de "Victor Van de Kadsye"