Amazon Prime Video

Star Trek Picard : Un retour aux sources ?

Par Alexa Bouhelier-Ruelle


La première saison de "Star Trek : Picard" est disponible sur Amazon prime vidéo depuis quelques mois maintenant. Après avoir vu les 10 épisodes, il est temps de revenir sur cette aventure qui vient s'inscrire dans un héritage.

C'est quoi cette série ?
Nouvelle création originale de la franchise Star Trek, cette série s'intéresse aux nouvelles aventures de Jean-Luc Picard, capitaine de l'U.S.S. Enterprise dans la série "Star Trek la nouvelle génération". 

Saison 1 - Avec Patrick Stewart, Isa Briones, Alison Pill

En avant. Un ordre simple que le Capitaine Jean-Luc Picard a déclaré plus d’une fois au cours des sept saisons de "Star Trek : Nouvelle Génération". Aller de l’avant, c’est aussi ce que de nombreux créateurs tentent de faire en mettant au gout du jour nos séries préférées. Trop souvent ces nouvelles séries n’arrivent pas à récréer la magie de l’original, renouvelant seulement la marque, en oubliant ce qui faisait le charme d’une histoire bien construite. "Star Trek" représente une vision optimiste du futur, avec "Picard" Amazon part à des années lumières de cet optimisme.

"Star Trek Picard" arrive après les événements de "Star Trek : Nouvelle Génération" (1987-1994). Et déjà, la partie la plus appréciée par les fans était le personnage de Patrick Stewart : le célèbre Capitaine Jean-Luc Picard. Un négociateur hors pair, et si nécessaire, un homme d’action plus que capable. De tous les leaders charismatique des séries télés, Picard est peut-être le plus abouti. Pour les fans hardcores qui auraient visionné le film de 2002, les prémisses de "Picard" n’ont aucun secret, pour les novices une exposition bien ficelée vous résumera la situation.

patrick-stewart-amazon-star trek-picard1
Patrick Stewart - Copyright Trae Patton/CBS
Patrick Stewart : le plus grand atout de la Fédération (et d’Amazon)
A 79 ans, Patrick Stewart reprend du service, et apparaît plus que jamais aux commandes de son art. Vivant paisiblement au milieu des vignes de son château français, l’amiral Picard est rappelé à l’ordre avec l’apparition d’une jeune fille nommée Dahj (Isa Briones), qui semble être connectée à son vieil ami Data.

Revisitant son personnage 30 ans plus tard, il semblerait que le monde n’ait pas progressé comme Picard l’aurait cru, avec une Fédération isolationniste à la suite d’une terrible attaque sur Mars. Le Jean-Luc Picard avec lequel nous sommes réunis, est un homme âgé, rongé par les regrets et le deuil. Il est, d’un autre coté, toujours le Picard pensif et sure de lui, avec un profil digne des plus grandes statues grec, que nous connaissions. Voilà un personnage multidimensionnel intéressant.

Avec tout le respect que l’on doit à Shatner, Nimoy, Brooks, Auberjenois, Mulgrew et Bakula, Stewart est de très loin le meilleur acteur de cette franchise, devenue maintenant légendaire. Ici, nous retrouvons un personnage encore plus déchiré, ce n’est plus le Jean-Luc Picard qui tenait tête aux Klingons, Romuliens et autres Borgs. C’est un homme sans vaisseau et sans équipage. C’est un homme brisé par la manière dont sa carrière s’est terminée, un homme frêle dont le physique se rapproche plus de sa performance dans "Logan". Puis, au fur et à mesure des épisodes, on le voit revenir à la vie à travers cette nouvelle aventure.

Un univers qui entre dans le 21ème siècle
Cette nouvelle série manque cependant de cet esprit de curiosité, cette vision ouverte vers d’autres mondes et d’autre cultures, si importante pour la texture globale de l’univers "Star Trek". Le scénario se concentre tellement sur l’équipage que l’univers de cette nouvelle série parait restreint, moins vivant et donc moins intéressant. Malgré tout, les fans ne bouderont pas leur plaisir de retourner dans cet univers qui nous a fait tant rêver plus jeune. Les monologues du sage Picard, s’entremêlent de scènes d’action bien ficelées, et des combats qui confirment l’entrée de Star Trek dans le 21ème siècle.

Très vite, "Picard" arrive à un stade prometteur, ce qui vous donnera l’envie de rester un peu plus longtemps devant votre télé. "Picard" apparaît possiblement comme une des meilleures offres de la franchise "Star Trek" sur petit écran. Même si les sentiments restent mixés, les fans seront ravis de voir se renouveler leurs séries préférées. Quelques-uns trouveront que les valeurs originelles de "Star Trek" ont été abandonnées pour une vision plus pessimiste. Mais l’art reflétant notre société, une société qui vit de plus en plus à travers les réseaux sociaux. Une société dont le futur est incertain et se renouvelle de plus en plus vite, une société ou la protection de notre planète semble enfin arriver au premier plan, une prise de conscience importante qui se traduit de la même manière par ce que nous vivons collectivement en ce moment. "Star Trek : Picard" est le reflet de toutes ces préoccupations.

ça peut vous interesser

Lee Majors : Son portrait

Rédaction

Robert Conrad : Héros des nuits de l’imaginaire

Rédaction

Concours Noël 2019 : Intégrale Star Trek

Rédaction