26 septembre 2020
Bandes annonces

Javier Bardem est Escobar

Escobar de Fernando Léon de Aranoa - Avec Javier BARDEM et Penélope CRUZ
Distribué par SND

Synopsis : oubliez tout ce que croyiez savoir sur Pablo Escobar. Impitoyable et cruel chef du cartel de medellin, Pablo Escobar (Javier Bardem) est le criminel le plus riche de l'Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. « L'empereur de la cocaïne » met la Colombie à feu à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue. Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo (Penélope Cruz), va s'apercevoir qu'on ne s'approche pas de l'homme le plus dangereux du monde impunément...


A propos de Penélope Cruz

Penélope Cruz est née le 28 avril 1974 à Madrid. Elle étudie trois ans le ballet avec Angela Garrido, et neuf ans la danse au Conservatoire National de Madrid. C'est l'érotomane convaincu Bigas Luna qui la découvre, lors d'un casting pour son sulfureux "Les vies de Loulou".

Elle n'a alors que 15 ans et est beaucoup trop jeune pour le rôle-titre. Mais ce n'est que partie remise, et le réalisateur, deux ans plus tard (après qu'elle a alors déjà débuté au cinéma et à la télévision) lui redonne sa chance en lui confiant le rôle-clé de "Jambon, jambon", une jeune femme dont la belle-mère fait tout pour empêcher le mariage. Le film est un triomphe en Espagne, un succès ailleurs, et la chica española est lancée. La suite ne se fera pas attendre, et Penélope enchaîne les tournages à la vitesse d'un cheval au galop. En tenue début de siècle dans le mutin "Belle époque", elle est ensuite une Madrilène moderne dans "Mi-figue mi-raisin" et une amoureuse éplorée dans le sirupeux "L'amour nuit gravement à la santé".

Mère du héros dans "En chair et en os" d'Almodovar (une scène, mais quelle scène, au début du film), celui-ci en fera plus tard une jeune nonne toute d'humilité dans Tout sur ma mère. Entre-temps, Penélope aura fait partie du voyage schizo d'"Ouvre les yeux", retrouvé Bigas Luna sur l'encostumé "Volavérunt", et, surtout, entamé une jolie carrière internationale. D'abord en France, sous l'égide de Jacques Weber qui en fait la Mathurine de son "Don Juan", puis en Angleterre, notamment pour la collision spatio-temporelle "If only..." et enfin aux Etats-Unis, où on la découvre au pays des cow-boys dans "The Hi-Lo Country", un “western” signé Stephen Frears. 

Lire la suite...

- Au cinéma le 18 Avril 2018 -

ça peut vous interesser

Les Apparences : Décevant

Rédaction

Les Apparences : Sont trompeuses !

Rédaction

De Gaulle : Gagnez vos DVD !

Rédaction