29 novembre 2020
Classics

3h10 pour Yuma de Delmer Daves

UN CHEF-D'ŒUVRE INCONTOURNABLE DU WESTERN POUR LA 1ère FOIS

DANS SA VERSION RESTAURÉE

Sortie en DVD et Blu-ray le 24 juin 2015

Edité par Carlotta Films

Suite à l'attaque d'une diligence, Ben Wade, un hors-la-loi bien connu de l'Arizona, est fait prisonnier. Le shérif décide de remettre le malfaiteur aux mains de la justice mais doit agir en toute discrétion pour ne pas croiser la bande de Wade, bien décidée à délivrer leur chef. Dan Evans, un fermier endetté, se porte volontaire pour accompagner le prisonnier jusqu'à Contention City, où les deux hommes doivent prendre le train de 3h10 pour Yuma…


Delmer Daves ("La Colline des potences", "Les Passagers de la nuit") signe avec "3h10 pour Yuma" un western à la croisée du mélodrame. De héros ordinaires (magnifiquement interprétés par Glenn Ford et Van Heflin) pris dans un questionnement moral et salvateur, le cinéaste parvient à faire jaillir un degré d'émotion rare.

Adaptation d'une histoire d'Elmore Leonard portée par les superbes photographie de Charles Lawton, Jr. et partition de George Duning, "3h10 pour Yuma" est un chef-d'œuvre sans faille, à contempler pour la première fois dans sa version restaurée.

Glenn Ford et Van Heflin
Glenn Ford et Richard JaeckelGlenn Ford, Van Heflin et Robert EmhardtFelicia Farr

A propos de Glenn Ford :

Alors qu'il est âgé de huit ans, sa famille s'installe en Californie. La médecine l'attire, mais bientôt le théâtre va occuper tout son temps. Il participe à des tournées sur la côte ouest.

C'est la Fox Film qui le fait débuter au cinéma en 1939, puis la Columbia Pictures. Dans l'emploi de jeune premier séduisant, il participe à des films de série B, des westerns et des films d'action. Sa carrière est interrompue par la Seconde Guerre mondiale. Engagé volontaire dans le corps des Marines en 1942, il sert dans le Pacifique mais aussi en France. Marié avec l'actrice Eleanor Powell en 1943, il est démobilisé l'année suivante.

Peu après son retour, il trouve en 1946 dans le rôle de Johnny Farell (Gilda), aux côtés de Rita Hayworth, l'occasion de se hisser au sommet du box-office. Il enchaîne alors les films, notamment des westerns, dont ceux de Delmer Daves ou des films noirs, à l'image de Règlement de comptes de Fritz Lang.

Dans les années 1970, il joue dans le feuilleton télé "Sam Cade", qui le rend encore plus célèbre, notamment en France, série dans laquelle il incarne un shérif en jeep. Il interprète également le rôle de Jonathan Kent dans le film Superman de Richard Donner.

Le festival du cinéma américain de Deauville lui a rendu hommage, en sa présence, en 1980.

ça peut vous interesser

Crash : La chair et le métal

Rédaction

Total Recall : Dans les rêves de Doug

Rédaction

La femme d’à côté : En bluray

Rédaction