Classics

Ne nous fâchons pas : Michalon !

Par Jérémy Joly



CineComedies avait programmé "Ne nous fâchons pas" lors de sa seconde édition en Octobre 2019, afin de célébrer le centième anniversaire de Lino Ventura et de Jean Lefebvre. Laurent Ventura, fils de l'acteur est venu présenter le film avant la projection.

Interview de Laurent Ventura

Antoine Beretto, ancien gangster, s'est reconverti en tant qu'armateur sur la Côte d'Azur. Lorsqu'un jour, deux anciens complices viennent lui rendre visite. Parce qu'ils lui demandent un bateau en direction de l'Italie, Beretto pourra avoir quatre millions de francs. Une créance qu'il pourra récupérer auprès d'un certain Léonard Michalon. Or ce dernier s'est attiré les foudres du « Colonel ». Il est un ancien militaire britannique à la tête d'un gang. Antoine, avec la complicité de son ami Jeff décident de protéger Michalon afin de récupérer l'argent.

Troisième volet

Après des films comme "Les Tontons flingueurs" ou "Les Barbouzes", Georges Lautner tourne une nouvelle comédie. Il y retrouve Lino Ventura. Ce dernier distribue les gifles. Jean Lefebvre les reçoit. Michel Constantin, qui les approuve. Ce trio fonctionne à la perfection. Lino Ventura est drôle dans ce rôle de brute qui se retrouve obligé d'utiliser la manière forte pour régler ses problèmes. Jean Lefebvre est toujours merveilleux dans les rôles d'imbéciles qui s'attirent des malheurs. Quant à Michel Constantin, habitué à jouer des truands, se retrouve avec un personnage un peu plus comique.

film-ne-nous-fachons-pas-2
Michel Constantin et Lino Ventura

Dans ce film d'hommes, Mireille Darc vient ajouter un peu de douceur. A noter également la participation de France Rumilly, connue pour être la bonne sœur dans la série des « Gendarme de Saint-Tropez » et d'André Pousse en truand qui prend la fuite. La musique pop anglaise de Bernard Gérard continuera sans aucun doute à raisonner dans votre tête après la projection.

Du dialogue à la Audiard

Michel Audiard s'est chargé des dialogues. C'est toujours un régal d'entendre Lino Ventura dire : « En cinq ans, pas un mouvement d'humeur ! Pas une colère, même pas un mot plus haut que l'autre ! Et puis d'un seul coup : crac ! La fausse note ! La mouche dans le lait ! Ah, je te jure que ça m'a secoué, oui ! » ou Jean Lefebvre pleurnicher : « Vous promettez, vous promettez ! C'est facile de promettre ! Et puis c'est pas à vous qu'on passera les brodequins. C'est pas vous qu'on plongera dans la baignoire. C'est le pauvre Léonard ! C'est toujours lui qu'on martyrise ! C'est pas difficile, je suis la mascotte des tortionnaires ! ».



Il est à noter aussi que les cascades avec la Renault 8 Gordini bleue sont particulièrement amusantes et magnifiquement réalisées par le cascadeur Gil Delamare. Ainsi, "Ne nous fâchons pas" n'est-il peut-être par le plus connu dans la filmographie de Georges Lautner quoique... Pourtant, cette comédie majeure mérite largement d'être redécouverte. Parce que, au fil du temps, elle est devenue aussi mémorable et mythique que "Les Tontons Flingueurs" et "Les Barbouzes".

ça peut vous interesser

Champagne ! : Un goût de déjà bu

Rédaction

C’est magnifique ! : Un conte moderne

Rédaction

Hommes au bord de la crise de nerfs : Drôle de thérapie

Rédaction