27 janvier 2021
Classics

Peau d’Ane a 50 ans !

Par Lou Ballenghien

A l'occasion des cinquante ans du film "Peau d'Âne", réalisé par Jacques Demy, et qui est rediffusé jusqu'en janvier prochain sur OCS, voici une liste non exhaustive des raisons pour lesquelles vous devriez le (re)voir...

Adaptation du conte de fées de Charles Perrault, Jacques Demy a su, il y a cinquante ans, dépeindre la féerie décrite par l'écrivain du XVIIème siècle de façon remarquable. Si le cinéaste a gardé la magie du conte intacte, il a bien sûr tenu à ajouter sa touche personnelle au récit, en le parsemant de plusieurs anachronismes, en organisant notamment l'arrivée en hélicoptère du roi et de la marraine au mariage de la princesse. Plus tôt dans "Peau d'Ane", un clin d’œil aussi à la poésie de Jean Cocteau se détache de l'histoire traditionnelle, récitée par Jean Marais (quelques années avant la série "Joseph Balsamo") qui joue le rôle du roi, autrefois amant du poète.

peau-d-ane-film-2
Le réalisateur de "Peau d'Ane" est parvenu à rendre compte de la fantaisie du récit autant par les décors que par les personnages, principaux ou secondaires. Une rose qui a le don de la parole, une marraine diseuse de bonne aventure, une vieille femme qui crache des crapauds... Autant de rôles qui participent à la magie de l'histoire. Sans oublier les costumes absolument divins, en particulier, pour ne citer qu'elles, les robes réclamées par le roi pour sa fille, couleur du temps, de la lune et du soleil. Ces robes avaient d'ailleurs été recrées à l'occasion de l'exposition et rétrospective ''Le monde enchanté de Jacques Demy'', ayant eu lieu à la Cinémathèque en 2013.

Il s'agit d'un « conte de fées réaliste », a affirmé le réalisateur, qui voulait à tout prix rendre des réactions humaines à ses personnages. De cette façon, le merveilleux intervenant dans le réalisme est d'autant plus surprenant. « Je pense que c'était la seule façon de raconter un conte de fées » a-t-il déclaré. Le récit dans "Peau d'Ane" permet ainsi aux grandes personnes de se replonger dans leur enfance. Selon les mots du cinéaste, « Si les adultes correspondaient aux enfants qu'ils ont été, ce serait des adultes intéressants ».

Bien sûr, que serait la magie de "Peau d'Ane" sans l'incroyable Michel Legrand ? Une nouvelle fois allié au 7ème art de Jacques Demy, le compositeur a su faire des merveilles, avec des chansons tels que « Recette pour un cake d'amour », sur laquelle Anne Germain a posé sa jolie voix. Si le romantisme est évoqué en partie par le son, il l'est évidemment par l'image, où le fameux duo Catherine Deneuve – Jacques Perrin se retrouve à l'écran, trois ans après "Les Demoiselles de Rochefort", et affiche un amour aussi majestueux que celui entre Delphine et Maxence. Alors si vous avez besoin de vous évader l'espace d'un instant, et de retrouver l'enfance que vous pensez peut-être avoir déjà quittée... l'univers de Jacques Demy est là pour vous y replonger avec "Peau d'Ane".

peau-d-ane-film-3

ça peut vous interesser

Songbird : Plus de mal que de bien

Rédaction

Jean-Paul Rappeneau : La rencontre

Rédaction

Enola Holmes : Audacieuse

Rédaction