16 octobre 2021
Classics

The Shadow : L’autre Batman ?

Par Yann Vichery

La sortie en Bluray (chez L'Atelier d'Images) du film "The Shadow", réalisé par Russell Mulcahy, est une bonne opportunité de découvrir (et/ou de revoir) ce film de « super héros », sorti en 1994. Adapté du personnage créé dans les années 30 par Walter Gibson, "The Shadow" est une sorte de Batman. Son arrivée au cinéma, dans les années 90, sonna toutefois un peu kitch. Et on reprocha aussi un manque évident d’envergure pour en faire un grand film.

The Shadow, un héros de comics

Voulant surfer sur la vague du succès qu’avait déclenché la Batmania quelques années plus tôt, Martin Bregman (producteur reconnu de quelques chef d’oeuvres tels que "Scarface" et "L'Impasse") avait acquis les droits des comics de Walter Gibson dans les années 80. Il décide alors de lancer sa propre adaptation. Etait-il conscient de la manne financière possible au regard de déferlante initiée par les deux "Batman" de Tim Burton ? C'est plus que probable.

Dans le contexte de l'époque, Il n’était pas le seul à se lancer dans l’aventure « supers héros ». Déjà "Darkman" de Sam Raimi (1990) et "Rocketeer" de Joe Johnston (1991) avaient envahi les écrans. Martin Bregman propose la réalisation du film à Russell Mulcahy. Ce dernier, petit génie du clip, est devenu incontournable grâce à "Highlander" et à "Razorback". Cependant, le cinéaste est en perte de vitesse depuis quelques années. Le moment est venu de se relancer...

Le casting de "The Shadow" met en avant Alec Baldwin dans le rôle-titre. Penelope Ann Miller (atout de charme du film) et John Lone (bien après "L'Année du Dragon" de Michael Cimino), qui semble s’éclater en réincarnation de Gengis Kahn, complètent la distribution artistique. Et, pour faire bonne mesure, une palanquée de seconds rôles sont de la partie dont Peter Boyle, Ian McKellen et Tim Curry.

the-shadow-bluray-film-3

Dans l’ombre de Batman

"The Shadow" est un film ancré dans son époque. Il porte à l'évidence l’empreinte des années 90. Empreinte dejà aperçue dans les "Batman" de Tim Burton. Ainsi, de nombreux décors en matte-painting et d’angles de prises de vue semblent copier l'univers visuel conçu par Anton Furst pour "Batman". Même la musique composée par Jerry Goldsmith semble parfois s'inspirer du travail de Danny Elfman. Un comble !

Le constat est similaire pour ce qui est des personnages. Autant les interprètes de "Batman" avaient du charisme et de la profondeur, autant ceux de "The Shadow" apparaissent plutôt fades et sans véritable relief. Ainsi, le côté « torturé » du héros n’est-il pas assez développé. Alec Baldwin était-il le choix le plus judicieux pour incarner The Shadow ? Voilà qui n'est pas certain. Quant à Penelope Ann Miller, elle laisse une impression comparable à celle de Kim Basinger, mais c'est tout.

L’antre du Shadow ressemble par beaucoup d'aspects à la Batcave. Le scénario reste simple. Une bonne partie de l’intrigue est pasée sous silence (notamment celle de l’entrainement du héros pour devenir le Shadow manque cruellement… c’est celle que l’on voit dans "Batman Begins" justement). Le film aurait bien gagné en importance à intégrer ce temps de formation et de naissance du Shadow. Bref, il y manque parfois de la personnalité pour se différencier du lot commun. On y devinerait presque  l’envie de « copier » sans coller.

Toutefois, nonobstant les défauts exposés précédemment, il faut reconnaitre à "The Shadow" un univers visuel qui ferait presque regretter les écrans verts qui envahissent les productions Marvel depuis plusieurs années. Les effets spéciaux numériques en étaient alors à leurs balbutiements. Simplistes et dépassés aujourd’hui, ils apportent à "The Shadow" une touche de nostalgie bienvenue.

Le film fût un échec sévère au box office. Pourtant, un modeste « culte » finira par s'organiser autour de lui au hasard de sa diffusion dans les vidéos-clubs. Sorte de série B à l’ancienne, "The Shadow", dans son édition en Bluray, propose, dans le cadre des bonus, des images du tournage qui marquent le cinéphile. A l'époque, la production d'un film paraissait bien plus agréable à vivre qu’aujourd’hui...

the-shadow-bluray-film-2

LES SUPPLEMENT

- "De l’ombre à la lumière", entretien avec Océane Zerbini,
- Analyse de séquence,
- Interviews récentes de l’équipe du film avec le réalisateur Russell Mulcahy, Alec Baldwin, Penelope Ann Miller, le chef décorateur Joseph Nemec. III, le directeur de la photographie Stephen H. Burum et le scénariste David Koepp,
- Court-métrage de la série de films The Shadow produite par les studios Universal “A Burglar to the Rescue” (1931) réalisé par George Cochrane,
- Making of d’époque,
- Derrière la caméra,
- Bande-annonce.

ça peut vous interesser

Le survivant d’un monde parallèle : Un charme vintage

Rédaction

L’Exorciste : Le démon à ma porte

Rédaction

Baby Boss 2 : Une affaire d’argent

Rédaction