Courts-métrages

Pas pareil et pourtant : Ode à la différence

"Pas pareil et pourtant", c'est un ensemble de 4 histoires, de 4 courts-métrages pour évoquer la différence. Que notre couleur ne soit pas la même, que l’on soit plus petit ou plus grand, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice et cohabiter pour le meilleur. Sortir des a priori, se libérer du regard des autres, voire réaliser ce pourquoi nous sommes fait. Les enfants demanderont à leurs parents de les emmener voir ce film composé de 4 courts-métrages comme autant d’enseignements bienveillants sur les mérites de la différence. Les films du Whippet ont conçu "Pas pareil et pourtant" avec l’apport de créateurs venus de tous horizons pour aboutir à de belles paraboles universelles, très bien réalisées et accessibles au plus jeunes à partir de 4 ans.

pas-pareil-et-pourtant-2

4 courts-métrages pleins d’humour et d’enseignement

Les 4 courts-métrages de "Pas pareil et pourtant" sont de véritables mini-films. Car ils sont conçus avec des formats adaptés pour les plus petits. Leur durée est idéale pour rester concentré sans décrocher du début à la fin.

Le premier film dure 5min30 et s’intitule "Noir & Blanc". Il a été réalisé par Jésus Perez et Gerd Gockell. Tous deux venus d’Allemagne et de Suisse. C’est l’histoire d’un petit mouton noir rejeté par ses congénères blancs du troupeau. Mais son aide va permettre à ses congénères de se sortir des pattes menaçantes des vautours. Ce qui le réhabilitera définitivement aux yeux du troupeau.

Le second film se nomme "La Corneille Blanche". Il a été mis en images par le croate Miran Miosic. Les 9 minutes racontent l’histoire d’un corbeau blanc rejeté par sa famille de corbeaux noirs. Cependant, face aux turbulences provoquées par le changement climatique, le corbeau blanc, à lui seul, va permettre de trouver une solution pour la survie de tous.

Le 3ème court-métrage se nomme "Le Moineau et l’avion de papier". Il a été créé par l’allemand Christoph Englert. C’est l’histoire de Peep, un petit moineau qui se retrouve seul après que sa mère soit partie chercher de la nourriture. Entretemps, il fait la connaissance d’un avion de papier. Tous deux se lient d’amitié. Elle permettra au moineau d’apprendre à voler.

Le 4ème et dernier court-métrage s’intitule "Le Renard et l’Oisille". Il a été réalisé par Fred et Sam Guillaume. D’une durée de 11min57, c’est l’histoire de la rencontre entre un renard solitaire et un oisillon à peine sorti de son œuf. Chacun va apprendre au contact de l’autre pour avancer sur le chemin de la vie avant que le destin ne le ramène sur leur propre chemin.

Véritables joyaux d’animation, ces 4 courts-métrages proposés dans "Pas pareil et pourtant" raviront les plus jeunes et leurs parents. L'ensemble pour un beau moment de cinéma en famille pendant cette période de vacances. Voilà de quoi donner l’amour du cinéma au futur public des salles obscures.

Auteur : Stanislas Claude

ça peut vous interesser

Roland Gori : Un documentaire bien pensé

Rédaction

Les Crimes du Futur : Pas prémonitoire

Rédaction

Pluie Noire : Pour la mémoire

Rédaction