Archives Critiques

18 Ans Après : Consternant !

Coline Serreau a décidé de remettre le couvert. Pour le bonheur des uns... et le malheur des autres. Car le seul point fort du film est, pour les nostalgiques, de se poser la question de savoir si, après quelques années, les hommes et leur couffin ont vraiment changé.

A partir de ce dépôt de bilan, seul Roland Giraud est disposé à se mettre au diapason et de relever la sauce des dialogues insignifiants, qui parcourent des scènes juchées les unes sur les autres, toutes courues d'avance. D'ailleurs, l'intrigue nauséabonde de clichés mal léchés vaudra à la réalisatrice une réputation détestable.

De fil en aiguille, Serreau use les ficelles ultra-convenues d'un film de potes où tout le petit beau monde a l'air de s'en donner à coeur joie... Mais qui est dupe de ce petit jeu ? Le spectateur lambda ne peut être que consterné à la vue de ce spectacle déroutant. Avec un tel film, on est en droit de se poser des questions sur l'avenir du cinéma français : auto-complaisance, anti-conformisme sur le ton de l'humour, et surtout une qualité de mise en scène (outre l'exécrable "caméra DV", désormais tellement à la mode) médiocre, flanquée d'un scénario-tiroir que même un Luc Besson ou un Jean-Marc Barr n'aurait jamais pondu.

Dans la lignée des films français à petit budget relatant des bouts de vie, on fait désormais beaucoup mieux et le récent "C'est le bouquet !" de Jeanne Labrune fait donc office de film culte face à celui-ci.
Auteur :Houmann Reissi
Tous nos contenus sur "18 Ans Après" Toutes les critiques de "Houmann Reissi"