25 octobre 2020
Critiques

30 jours max : Une comédie burlesque

Par Sashah Hillairet

Pour la deuxième fois, Tarek Boudali passe derrière la caméra pour réaliser son nouveau film "30 jours max" (distribué par StudioCanal), dans lequel il joue, accompagné de Philippe Lacheau, Julien Arruti, Vanessa Guide et José Garcia, notamment.

Rayane, jeune policier apprend, à tort, qu’il lui reste trente jours à vivre. De nature craintive et maladroite, Rayane va subitement changer d’attitude en s’affirmant face aux autres, pensant qu’il n’a plus rien à perdre. Son objectif ? Devenir un héros et époustoufler sa collègue Stéphanie (Vanessa Guide). Rayane va alors essayer de démanteler un trafic de drogue … à ses risques et périls.

L’humour burlesque dans toute sa splendeur

"30 jours max" est un film que l’on peut qualifier de véritablement hilarant. Les blagues, les situations cocasses et les quiproquos s’enchaînent, ne laissant aucun répit au public. Dans une situation de crise sanitaire mondiale, c’est vraiment ce dont les spectateurs ont bien le besoin.

Le personnage de Rayane est très naïf, il est rejeté des autres, mais pour autant, il reste très attachant. L’annonce de son décès dans trente jours par son médecin (Philippe Duquesne) est un véritable bouleversement pour Rayane, ce qui provoque la compassion du public. Comment réagir face à une telle révélation ? Notre jeune policier décide de devenir un héros. Et cette décision donne lieu à des scènes aussi burlesques dignes des grands classiques signés Gérard Oury.

En passant par la malencontreuse opération d’augmentation mammaire sur Tony (Philippe Lacheau) aux excellentes interventions de Chantale Ladsou et de sa gouaille légendaire, tout dans ce film est une bouffée d’air frais. Cet humour peut être aisément comparé à celui de "La Cité de la peur", réalisé par Alain Beberian; un humour burlesque, noir et à prendre au deuxième voire au troisième degré.

Rencontre avec Tarek Boudali et Julien Arruti

"30 jours max" a été présenté en avant-première à Kinepolis Lomme le 27 août dernier. A la suite de la projection, le public avait l’occasion de poser ses questions à Tarek Boudali et Julien Arruti. Ces deux acteurs, très complices, ont l’humour dans le sang, nous montrant que ce dernier fait partie de leur quotidien.

Grâce à cette rencontre, nous avons pu en apprendre plus sur les coulisses du tournage de ce film. Chose surprenante : Tarek Boudali a réalisé lui-même ses cascades, que ce soit sur une moto à plus de 80 km/h dans les rues de Paris ou suspendu à une lance à incendie. Conscient des risques qu’il prenait, il lui est arrivé de se blesser légèrement. En riant, il se qualifia même de « Tom Cruise français » en référence à l’acteur américain aux exploits bien connus.

"30 jours max" aura mis trois ans à aboutir de son écriture à sa réalisation. Pour se fondre au maximum dans la peau d’un policier, Tarek Boudali nous a confié avoir fait une demande à la Préfecture de Paris pour assister à une ronde de nuit dans les rues de la capitale. Dans ce film, nous pouvons retrouver une liste innombrable de célèbres acteurs et actrices. Selon Tarek Boudali, ils n’ont pas été compliqués à convaincre, le tout étant d’ajuster les différents plannings.

"30 jours max", par son entrain et sa bonne humeur, est un film à ne surtout pas manquer. Et vous ? Que feriez-vous s’il ne vous restait que 30 jours à vivre ?

Tous nos contenus sur "Poly" Toutes les critiques de "Sashah Hillairet"

ça peut vous interesser

Engrenages Saison 8 : Jeu DVD

Rédaction

Poly : Pour enfants, petits et grands

Rédaction

L’Avare : Louis de Funès en Harpagon

Rédaction