Archives Critiques

À la folie… pas du tout : Critique

Quel plaisir d'être poursuivie par les assiduités d'une érotomane obsessionnelle, surtout lorsque cette dernière s'appelle Audrey Tautou. Il passe tellement de choses dans ses petits yeux noisettes, ha Audrey !

Je préfère vous prévenir tout de suite que je vais faire une énorme faute journalistique et manquer d'objectivité étant donné que je suis fou amoureux d'Audrey Tautou depuis la vision de "Vénus Beauté Institut". Jouant à merveille de son personnage de femme-enfant, la belle Audrey nous livre une composition tout en ambiguïté qui rappelle celle de Gene Tierney dans Péché Mortel. Un rôle qui devrait casser cette image angélique qui colle à la peau de l'actrice depuis "Le fabuleux destin d'Amèlie Poulain".

Audrey Tautou en avait probablement assez qu'on l'assimile sans cesse à son personnage de faiseuse de bonheur dans le petit chef-d'œuvre de Jean Pierre Jeunet ; du haut de sa petite vingtaine d'années l'actrice est désormais associé pour toujours à un nom, un film, il aurait été dommage que sa carrière se limite à ça.

Ce qui étonne dans "A la folie... pas du tout"", c'est la maîtrise dont fait preuve la réalisatrice, Laetitia Colombani, pour un premier film la jeune femme insuffle dans son long métrage un véritable sens de la créativité, une inventivité extraordinaire dans la mise en scène. Retenez bien ce nom, Madame Colombani n'a pas fini de faire parler d'elle. D'une histoire, dont d'autres réalisateurs français auraient tiré un drame réaliste, Laetitia Colombani en fait un thriller haletant aux rebondissements multiples digne de certaines perles du cinéma américain. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant que nos amis Yankees en fassent bientôt un remake.

Pour arrêter là le panégyrique, je dirai que le seul point noir de "A la folie... pas du tout" est la composition de Samuel le Bihan. Comme à son habitude, son jeu est flasque, approchant l'intensité dramatique d'un mollusque. Il est incroyable de voir comment un acteur si jeune fait déjà figure de « vieux-beau ».

Pour conclure, "A la folie... pas du tout" est un très bon film, et que tout ceux qui trouvent leur ex-copine un peu trop pot de colle aillent le voir, ils changeront vite d'avis. 

Auteur :Sébastien Denizart
Tous nos contenus sur "À la folie... pas du tout" Toutes les critiques de "Sébastien Denizart"

ça peut vous interesser

De Gaulle : Gagnez vos DVD !

Rédaction

Out Of Time : Gagnez vos Bluray !

Rédaction

Sortie Bluray : Out Of Time

Rédaction