Archives Critiques

After Earth : Mineur mais distrayant

Flop retentissant outre-Atlantique, "After Earth", le nouveau film du réalisateur américain M. Night Shyamalan sortait en France cette semaine. Ultra-critiqué par ceux qui l'ont adulé à ses débuts, le cinéaste espérait pourtant recevoir à nouveau les faveurs du public et des critiques en mettant à l'affiche Will Smith et son fils Jaden, dans une aventure futuriste.

En sortant de la salle de cinéma, première impression : si on fait largement pire dans le domaine de la science-fiction, M. Night Shyamalan n'a plus tout à fait la verve de ses débuts. On est loin en effet de "Sixième Sens" ou d'"Incassable", sortis il y a environ dix ans et qui avaient alors révélé au monde le natif de Pondichéry. Ces dernières années, ses projets n'ont d'ailleurs pas rencontre le succès escompté. Pour tenter de se relancer, Shyamalan a réécrit un scenario rédigé à la base en 2011 par un des deux scénaristes du film, Gary Whitta.

1000 ans après que les humains ont déserté la planète, un crash laisse le général Cypher Raige (Will Smith) et son fils Kitai (Jaden Smith) échoués sur la terre, désormais hostile à la vie humaine. Sérieusement blessé suite à cette chute, Cypher doit alors confier à Kitai la mission de se lancer dans une aventure risquée, afin de trouver de l'aide. Au-delà de la trame fantastique et du fond de science-fiction, c'est avant tout le thème de la relation père/fils qui est ici abordé (sous tous ses aspects), donnant ici et là au film des airs de drame familial.

Concernant le jeu des acteurs, Will Smith livre une prestation attendue. Rarement aussi mutique, il endosse avec brio ce militaire tourmenté, hanté par son passé familial. Jaden Smith doit à contrario encore peaufiner son jeu. Certaines de ses mimiques ne collent pas toujours avec l'atmosphère de la scène, un paramètre qui nuit globalement au film, puisque Jaden Smith est omniprésent à l'écran. Si certaines scènes d'action, au sein d'une planète terre où la vie a évolué, assurent le spectacle, le fait de se concentrer aussi profondément sur les personnages ralentit quelque peu le rythme du film. A l'arrivée, les critiques autour du films semblent exagérées. Sans prétendre au titre de film de l'année, "After Earth" reste un bon divertissement avec de la tension, de l'émotion et du suspense.

Auteur :Pierre-Gérard LespinasseTous nos contenus sur "After Earth" Toutes les critiques de "Pierre-Gérard Lespinasse"

ça peut vous interesser

SOS Fantômes L’Héritage : Concours Bluray

Rédaction

The Batman : Le coté obscur de Gotham

Rédaction

The Batman : Un bat-polar novateur

Rédaction