30 juillet 2021
Archives Critiques

Pearl Harbor : A interdire au plus de 16 ans !

Avec "Pearl Harbor", Michael Bay ne se départit pas de ses techniques habituelles et mélange effets spéciaux époustouflants, ralentis à rallonge et rires d'enfants pour évoquer l'attaque du 07 décembre 1941. A cette histoire, il mélange une intrigue amoureuse prévisible des heures à l'avance. Ben Affleck, Josh Hartnett et Kate Beckinsale font ce qu'il peuvent pour habiter les personnages grossiers qu'on leur confie et s'avèrent plus transparents que convaincants. Au final, ce film de guerre romantique ne satisfait finalement ni les amateurs de bluette, ni les spectateurs venus voir la guerre (à ceux-là on conseillera de revoir "Tora, Tora, Tora" de Richard Fleischer).

Les vraies stars du film, et les seules qui méritent vraiment le détour, ce sont en réalité les formidables engins volants construits par l'homme : Supermarine Spitfire contre Messerschmidt Bf109 en Europe, Mitsubishi "Zero" A6M contre Curtiss P-40 et B-25 dans le Pacifique. Pas d'esbroufe à la "Top Gun" finalement, mais une tentative d'hommage à ces rois des cieux issus du rêve d'Icare. Michael Bay leur consacre une belle partie de son film et ce n'est que justice. Ces scènes donnent lieu aux minutes les plus intéressantes de ce naufrage cinématographique. Même l'Histoire n'est évoquée que de manière brève, le réalisateur n'en retient que quelques dates trop vite effacées.

Bref, "Pearl Harbor" est une production à réserver un très jeune public, peu regardant quant au contenu historique, ou bien aux âmes solitaires voulant trouver leur chevalier servant d'un soir.

Auteur :Guillaume Branquart

Tous nos contenus sur "Pearl Harbor " Toutes les critiques de "Guillaume Branquart"

ça peut vous interesser

Jolt : Il ne faut pas se fier aux apparences

Rédaction

Un homme en colère : Sans popcorn c’est rageant

Rédaction

Zack Snyder’s Justice League : 4K UHD

Rédaction