25 février 2021
Archives Critiques

Avengers : L’union fait la force

Amorcé dans les différents volets consacrés aux super héros Marvel, "Avengers" trouve enfin sa place dans nos salles. L'occasion de constater que le travail d'équipe paye toujours surtout quand il s'agit de divertir le public.Voilà plusieurs années maintenant que ce projet est dans les tiroirs de la société Marvel.

Au gré des différentes adaptations de quelques-uns de leurs super héros, la célèbre société de comics américains réunie enfin dans une seule et même franchise Iron Man (Robert Downey Jr), Captain America (Chris Evans), Thor (Chris Hemsworth) et Hulk (Mark Ruffalo).

À ceux-là viennent s'ajouter les personnages propres à cette nouvelle franchise qu'on a déjà pu entrevoir dans les précédentes, Black Widow (Scarlett Johansson), Hawkeye (Jeremy Renner) et Nick Fury (Samuel L. Jackson). 

En réalité, les présentations sont faites depuis longtemps pour tous ceux qui suivent les différentes adaptations des studios Marvel et uniquement celles-là. Exit donc Wolverine et Spiderman qui sont chez d'autres majors.

Pour mettre en scène tout ce joli petit monde, on pouvait s'attendre à un réalisateur de renom, mais la production américaine a porté son choix sur Joss Whedon. Un choix qui peut paraitre étonnant au premier abord, car il n'a qu'un film à son actif (Serenity : l'ultime rébellion, 2005) et pourtant ce ne fut pas une décision sans intérêt.

D'abord parce que Mr Whedon est un grand connaisseur de l'univers des comics (il a été scénariste de plusieurs séries pour Marvel), ensuite parce qu'il est aussi réputé pour savoir faire exister plusieurs personnages de premier plan au sein d'une équipe (Buffy contre les vampires).

De cette majeure expérience dans la création de séries américaines, le scénariste – réalisateur tire un atout qui a intéressé les studios américains : le rythme. Car c'est bien connu, le plus dur à la télévision est de garder l'attention du spectateur malgré les coupures pubs incessantes. 

Le spectateur ne doit pas s'ennuyer et c'est exactement ce que voulaient les producteurs pour Avengers.Dès lors, la priorité est fixée et la feuille de route connut. Dans un film de super héros, le rythme va de pair avec l'action. Inutile donc de se focaliser sur le scénario, le bon vieux thème d'un monde à sauver face à une menace extérieure fera l'affaire.  

L'important réside dans la déferlante visuelle et sonore d'effets spéciaux réussis, car associer tous ces héros sans que ce soit spectaculaire, c'est inimaginable. Alors bien sûr, tout cela ravira en priorité les amateurs de blockbuster et autres fans de l'univers Marvel. Il faut dire que c'est bien ce public-là qui est visé. 

D'abord parce que le scénario reprend les éléments des différentes adaptations sur chaque personnage, ensuite parce qu'à côté de l'action, chacun des membres de l'équipe a son égo et cela est une porte ouverte à des répliques cinglantes. Des dialogues qui ne manquent pas d'un humour ciblé comme lorsqu'il s'agit d'entendre Iron Man comparer Hawkeye à Legolas (Seigneur des Anneaux).

Côté casting justement, pas de grandes surprises. Chaque acteur reprend son personnage à l'identique. Dommage cependant que certains soient plus en retrait du fait d'adaptations personnelles inexistantes (Hawkeye) ou assez anciennes (Hulk).

Avengers propose donc un concentré d'action et du divertissement efficace.

Cette franchise "Avengers" qui comptera trois épisodes va néanmoins devoir améliorer certains points pour perdurer. Proposer un scénario plus élaboré, car sauver le monde une nouvelle fois pourrait finir par être banal. Et revoir la copie de la 3D qui est loin d'être indispensable sur cet opus. Que les fans se rassurent, les super héros leur en donneront, tout de même, pour leur argent.

Auteur :François Bour

Tous nos contenus sur "Avengers" Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

Star : L’univers pour adultes de Disney +

Rédaction

Mort à 2020 : Un OVNI débarque sur Netflix

Rédaction

Wonder Woman 1984 : Une année à oublier

Rédaction