Archives Critiques

Bienvenue à Collinwood : Une fois suffira

Le moins qu'on puisse dire de cette histoire, c'est qu'elle est vraiment marrante. Certes, avec au départ une production Clooney-Soderbergh non négligeable, mais il en ressort avec "Bienvenue à Collinwood" un petit film bien sympathique sur les déboires de quelques gars paumés dont on se doute bien, dès le début, que le plus important ne sera pas le casse mais leur histoire d'amitié.

George Clooney en profite pour faire un caméo très distingué en tatoué sur fauteuil roulant. Quant à William H. Macy, en maladroit accablé, il nous dévoile tout son talent à l'identique de Sam Rockwell, le rôle principal du film, qui s'avère être prometteur pour sa carrière à venir...

Mais voilà, "Bienvenue à Collinwood" a ses limites, avec les limpides références Cohen-Tarantino à la base. Sans révolutionner le genre, car c'est une histoire que l'on connaît déjà depuis plusieurs générations, et si ce n'était pour son ton ironique et ses dialogues bien pensés, le film ne vaudrait pas un clou. En définitive, "Bienvenue à Collinwood" est une bonne comédie américaine, mais qu'on ne reverra pas deux fois.

Auteur :Houmann Reissi
Tous nos contenus sur "Bienvenue à Collinwood" Toutes les critiques de "Houmann Reissi"

ça peut vous interesser

Les Crimes du Futur : Pas prémonitoire

Rédaction

Les Crimes du Futur à Cannes

Rédaction

Un talent en or massif : Le cinéma hors des Cages

Rédaction