16 octobre 2021
Critiques

C’est quoi ce Papy ?! : Il est déjanté !

Par Jérémy Joly


En 2016, les spectateurs faisaient la connaissance de sept demi-frères et sœurs ainsi que leurs parents remariés dans "C'est quoi cette famille ?!". Trois ans plus tard, un personnage secondaire, une grand-mère extravagante, prend la tête d'affiche du deuxième volet intitulé "C'est quoi cette mamie ?!". Ce film dépasse le million d'entrées au box-office. Face à ce succès populaire, un troisième long-métrage voit le jour : "C'est quoi ce Papy ?!».

Peut-être êtes-vous passés à côté des deux premiers films de cette trilogie ? Pas de panique ! Un résumé vous est proposé en scène d'introduction. Enfin, il s'agit plutôt d'une tentative d'explication, car il est toujours aussi difficile de reconstituer de façon claire l'arbre généalogique de cette famille peu ordinaire. Mais rassurez-vous, ce n'est pas le plus important du film.

Tout comme dans le second volet, Chantal Ladesou a le rôle principal avec personnage taillé sur mesure pour elle. Cette grand-mère refuse toujours que ses petits-enfants l'appellent Mamie, ne voulant pas vieillir. Pendant une fête, elle fait une chute spectaculairement comique lors d'une danse endiablée. En convalescence dans une maison de repos, Mamie Aurore est atteinte d'amnésie. Elle parle sans arrêt d'un certain Gégé qui n'est autre que son amour de jeunesse. Ses petits-enfants décident alors de le retrouver pour aider leur grand-mère à retrouver la mémoire.

Avec ce synopsis, le scénario peut sembler un peu simple. Le coup de l'amnésie est assez classique. Le schéma scénaristique est semblable aux deux films précédents. Cependant, cette nouvelle histoire a réussi à faire évoluer de façon intéressante les personnages, surtout concernant les petits-enfants. Ils ne sont plus des adolescents. Ils entrent dans le monde des adultes en se mobilisant pour des causes importantes.


Le reflet de notre société
"C'est quoi ce Papy ?!" est le reflet de notre société actuelle qui a bien changé depuis le deuxième film en 2019. Il aborde subtilement des débats modernes comme le féminisme avec le mouvement #MeToo et les femen, le véganisme, les gilets jaunes, le racisme, ou encore l'homophobie. Dans le futur, le long-métrage sera sans doute une trace anthropologique de notre époque. Il mentionne même un certain virus nommé « Covid-19 ». Il évoque ces nombreux sujets sur un ton léger, ne donnant pas une leçon de morale, mais tout en mettant en avant leur existence.

Cest-quoi-ce-papy1
Photo du film "C'est quoi ce Papy ?!" - Copyright UGC
"C'est quoi ce Papy ?!" réussit l'exploit de réunir à nouveau la grande distribution des deux films précédents. Les « sept nains » ont grandi et passent à la vie d'adulte en gardant tout leur talent d'interprétation. Chantal Ladesou, avec sa gouaille unique, est formidable. Elle a droit à de nouvelles répliques savoureuses. Un personnage aussi déjanté qu'elle fait son apparition dans ce troisième opus, Papy Gégé l'amour de jeunesse de Mamie Aurore. Ce soixante-huitard rockeur est interprété formidablement par Patrick Chesnais et forme avec Chantal Ladesou un duo épatant. Ce personnage, reclus dans sa campagne, n'a pas évolué depuis Mai 68 et se retrouvé confronté aux idéologies des jeunes. C'est alors la guerre entre les deux générations !


Une réalisation soignée
Dans les comédies françaises actuelles, la réalisation est souvent négligée au profit d'un scénario plus ou moins de qualité. Ce n'est pas le cas avec les films de Gabriel Julien-Laferrière qui soigne toujours ses plans, ses cadres et ses mouvements de caméra. Il prouve qu'une comédie peut être appréciée visuellement en plus d'avoir le but de déclencher les rires. Après avoir émerveillé nos yeux dans une sublime scène avec un saut du haut d'une falaise dans « C'est quoi cette mamie ?! », le réalisateur nous emmène en montgolfière avec des images magnifiques. Le film permet également d'apprécier les beaux paysages des Cévennes.

En conclusion, "C'est quoi ce Papy ?!" est la comédie familiale et solaire à découvrir cet été. C'est un véritable plaisir d'avoir des nouvelles de cette famille attachante que nous voyons grandir de film en film. Cette suite est réussie, elle arrive à nous surprendre et possède une fraîcheur que peu de franchises cinématographiques arrivent à garder. Il est triste d'imaginer que ce troisième long-métrage viendrait clore une trilogie. Espérons que l'on ait bientôt des nouvelles de Mamie Aurore, Papy Gégé et des « sept nains »...

En plus : Rencontre avec Gabriel Julien-Laferrière et Luna Aglat


Tous nos contenus sur "C'est quoi ce Papy ?!" Toutes les critiques de "Jérémy Joly"

ça peut vous interesser

La Nuit des rois : Curiosité étonnante

Rédaction

Délicieux : Délice ou supplice ?

Rédaction

Les plus belles cascades de Belmondo

Rédaction