18 septembre 2020
Archives Critiques

Charlie et ses drôles de dames : La critique du film

Adapter une série télévisée est toujours une tâche difficile. On se souvient de l'échec cuisant de "Chapeau Melon et Bottes de Cuir" ou de la terrible déception que furent "Les Mystères de l'Ouest" avec l'ignoble Will Smith dans le rôle de James West (n'est pas Robert Conrad qui veut !). Quand vint à l'esprit de Drew Barrymore l'idée de produire une adaptation cinématographique avec "Charlie et ses drôles de dames" (distribué par Columbia Pictures), on pouvait penser qu'elle allait littéralement se casser les dents.

Et bien c'est loin d'être le cas ! L'ensemble est plaisant à regarder, il vous distraira, cela est son unique but. L'histoire est simple, « les anges » de Charlie Towsend doivent retrouver un jeune chef d'entreprise en logiciel qui vient de se faire enlever. Evidemment, les méchants ne sont pas forcement ceux que l'on croit. Voilà donc nos drôles de dames préférées parties à la recherche de ce jeune industriel.

La première impression qui vous marquera au début du film est la suivante : est-ce une parodie ou non ? En partie oui, car les personnages se prennent beaucoup moins au sérieux que leurs illustres aînées de la télévision. Natalie, le personnage de Cameron Diaz, est très jeune d'esprit, un peu inconsciente. Celui de Dylan, Drew Barrymore, choisit la dérision et l'humour pour se défendre. La plus sérieuse étant Alex, Lucy Liu, qui rechigne sérieusement à dévoiler ses charmes.

Du charme, "Charlie et ses drôles de dames" en est plein. Car il ne faut pas oublier que ces trois nymphes sont particulièrement jolies, et elles le montrent bien. Leurs atouts son filmés sous toutes les coutures par un Mc G qui se déchaîne à la caméra lors des scènes de combat. "Matrix" ayant lancé une mode, tout le monde la suit : "Mission Impossible 2" par exemple. Mais il faut avouer que ces drôles de dames sont bien plus agréables à regarder que Tom Cruise ! La séquence d'ouverture est un mélange entre "James Bond" et "Mission Impossible", il y a même de l'auto-parodie dès la première scène. La distribution remplie parfaitement son contrat. Les trois anges sont parfaits et Bosley, incarné brillamment par Bill Murray, nous fait rire avec ses constantes mimiques.

Voilà donc un bon divertissement qui vous fera passer un bon moment, qui vous fera rire, c'est  en quelque sorte une comédie d'action. Un dernier conseil, pour vous Messieurs, si vous y allez accompagné d'une dame, ne montrez pas trop votre joie quand vous verrez les charmes des anges, cela pourrait froisser votre partenaire ! 

Auteur :Pierre Godon
Tous nos contenus sur "Charlie et ses drôles de dames" Toutes les critiques de "Pierre Godon"

ça peut vous interesser

Concours Bluray : Le cas Richard Jewell

Rédaction

The Rocky Horror Picture Show : Let’s do the Time Warp again

Rédaction

Concours DVD série : Le Cheval de Fer

Rédaction