12 décembre 2019
Critiques

Countdown : Voulez-vous connaître la date de votre mort ?

La critique du film Countdown

Par Jérémy Joly


Justin Dec a réalisé plusieurs courts-métrages et séries télévisées. "Countdown" est donc son premier film au cinéma.

Une infirmière télécharge une application qui prétend prédire exactement quand une personne va mourir. Cette application lui prédit qu'elle n'a plus que trois jours à vivre. Avec le temps qui passe et une silhouette qui la hante, elle doit trouver un moyen de sauver sa vie avant que le temps ne s'épuise.

L'idée de départ de "Countdown" est plutôt attirante : une application qui nous donne le moment de notre mort. Quoique l'on puisse faire pour tenter d'éviter le moment de notre décès, la fin est inévitable. Il est parfois difficile de réussir à inventer une histoire à partir d'un concept précis. Pourtant, le scénario, bien que simpliste, tient debout. Les scènes s'enchaînent de façon logique sur un ton horrifique parsemé de moments comiques.

Ce film d'horreur nous donne quelques petits moments de frayeur avec des « jump scare » (un changement brutal pour effrayer le spectateur) efficaces. Cette réussite est due à un montage bien rythmé créant une tension, un son bien travaillé et des créatures horribles. Les effets spéciaux sont soignés.

critique-film-countdown-1
Talitha Eliana Bateman - Crédits photographiques : Metropolitan Filmexport

On retrouve au casting de "Countdown" Elizabeth Lail, qui s'est fait connaître dans la série "Once Upon a Time" et Peter Facinelli, surtout connu pour "Twillight". Il ne faut surtout pas oublier P.J. Byrne, qui joue délicieusement un prêtre excentrique et loufoque, avec le tatouage d'une croix dans le dos et qui a passé sa vie dans une bibliothèque à analyser les esprits démoniaques.

"Countdown"  remplit son objectif de divertir les spectateurs, même s'il ne révolutionne pas le genre. Et pour les petits curieux qui seraient tentés de chercher si l'application existe sur leur téléphone, ne perdez pas votre temps, elle n'a malheureusement pas été inventée.

ça peut vous interesser

Les Envoûtés : Loin d’être envoûtant

Rédaction

Un idiot à Paris : Le meilleur rôle de Jean Lefebvre ?

Rédaction

Viens chez moi j’habite chez une copine : culte !

Rédaction