28 février 2020
Critiques

Creed – L’Héritage de Rocky Balboa : La critique du film

Rocky Balboa est un mythe du cinéma, tout le monde en a entendu parler, tout le monde connait les grandes lignes de l'histoire et tout le monde sait qui est Sylvester Stallone... Même sans avoir vu les différents films. Sans être la cible de ce spin-off (n'ayant jamais vu les Rocky), je me suis dis pourquoi pas ? L'idée de voir à l'écran un duo entre un vieux géant du 7ème art et un petit nouveau prometteur comme Mickael B. Jordan m'a séduite (Tiens ! Un duo ancien/nouveau ! Cela semble être une des idées phares d'Hollywood en ce moment...). 

Cette réalisation signée Ryan Coogler est, pour moi, une pleine réussite. Prenons le synopsis : un jeune homme n'ayant jamais connu son père le recherche dans la boxe, puisqu'il en était le grand champion Creed et apprendra à faire la paix avec son passé grâce au plus grand ennemi de son paternel, Rocky Balboa. C'est simple et efficace. Il y a peu de rebondissements au fond et rien qu'avec l'affiche du film, les enjeux et les liens entre personnages sont explicites. Un certain manque d'originalité donc mais palliée par l'émotion.

C'est sur ce dernier point que la réalisation, le scénario et même le jeu des acteurs se révèlent vraiment. La bataille du jeune sur la voie de la résilience mise en parallèle avec les batailles que peuvent susciter un âge avancé transforme un simple film de boxe en quelque chose de plus profond et juste. Bien sûr cela ne fonctionnerait pas sans Sylvester Stallone. Ce dernier montre un jeu sans faille, à la fois soutien et mise en valeur du jeu de son acolyte Mickael B. Jordan. Sly est nommé et récompensé pour son second rôle. Pourtant, c'est un duo qui ne souffre pas de la domination de l'un ou de l'autre des acteurs qui se crée devant nous. 

En bref, le film vaut le coup (même exorbitant) d'une place de cinéma. Probablement pas le film de l'année quand même. Une réalisation qui n'a rien d'exceptionnelle et un scénario attendu, mais sans nul doute une réussite grâce aux émotions portées à l'écran par un duo qui fonctionne parfaitement.

Un petit bémol : une bande-original sans surprise. Dommage pour un film héritier d'un univers musical tel celui de Eye Of The Tiger... 

Auteure :Anouck Samyn
Tous nos contenus sur "Creed - L'Héritage de Rocky Balboa" Toutes les critiques de "Anouck Samyn"

ça peut vous interesser

Le cas Richard Jewell : L’enfer est pour le héros

Rédaction

Le Cas Richard Jewell étudié par Clint Eastwood

Rédaction

Rencontrez l’équipe du film Miss

Rédaction