Archives Critiques

Crimes et pouvoir : Critique

Ashley Judd, qui retrouve Morgan Freeman dans "Crimes et Pouvoir", cinq ans après "Et tombent les filles" (1997), démontre, une fois de plus, qu'elle est une actrice de grand talent. En compagnie de Morgan Freeman, qui offre également une performance à la hauteur de ses immenses capacités, elle mène l'enquête de main de maître et fait de ce scénario convenu une oeuvre agréable à regarder.

Spécialiste des rôles de femmes fortes, mais néanmoins naïves, depuis "Double Condamnation" (1999), Ashley Judd offre tout de même une performance toute en nuances dans "Crimes et Pouvoir". Il faut voir cette femme sûre d'elle, affrontée un général qui, une fois celui-ci parti, vacille sur ses jambes. Enfin une héroïne d'un genre nouveau ! Toutefois, il faut remarquer que, du côté de la mise en scène, il y a des schémas qu'on enseigne aux apprentis scénaristes, des constructions en trois actes, des règles élémentaires à suivre, afin d'obtenir un produit classique mais efficace. Et bien, Carl Franklin les a parfaitement appliqués pour "Crimes et Pouvoir"permettant à ce produit hollywoodien type d'atteindre son but : distraire avec intelligence.

Ainsi, malgré un scénario convenu, le réalisateur réussit à faire passer aux spectateurs un agréable moment. Une réalisation alerte, quelques rebondissements surprenants dispersés ici et là et des interprétations de calibre font de "Crimes et Pouvoir" un divertissement honorable même si, dès les premières minutes, le spectateur sait très bien que le méchant de service, qui n'est peut-être pas tout à fait celui auquel on pense, va recevoir le châtiment attendu. Bref, "Crimes et Pouvoir" mérite largement le déplacement dans les salles.

Auteur : Christophe DordainTous nos contenus sur "Crimes et pouvoir" Toutes les critiques de "Dordain Christophe"

ça peut vous interesser

Cade’s County : The television series

Rédaction

La Petite Maison dans la Prairie : La série

Rédaction

La Une est à Vous : Guide des épisodes saison 1

Rédaction