20 novembre 2019
Archives Critiques

Danny The Dog avec Jet Li : La critique

Je vois déjà les détracteurs de Besson et des films de combats remuer la queue et montrer les crocs, prêts à mordre sur la sonnette d'alarme contre cette nouvelle production signée Besson. Pourtant, rentrez la langue, ravalez votre bave car "Danny The Dog" est un bon film qui n'est pas réservé qu'aux mordus de Jet Li et de Karaté.

Jet Li trouve un nouveau genre de rôle, un peu hybride, mêlant ses coups de pattes athlétiques et son jeu d'acteur déjà à l'oeuvre dans Hero. Le plus convaincant est de voir un Jet Li très drôle, très émouvant avec ces regards changeants, oscillant entre peur, brutalité et tendresse. Ce film fut écrit pour Jet Li avec la ferme intention de faire migrer l'acteur vers d'autres registres et c'est dans ce domaine que Luc Besson a réussi son pari.

Reste à parler de Louis Leterrier que beaucoup, raillant son nom, prenaient pour le doberman de garde de la maison Europa Corp de Maître Besson. Non, le réalisateur n'est pas le Cinquième élément du chenil de jeunes talents soumis aux ordres d'un producteur tirant sur toutes les laisses.

Pour preuve, Louis Leterrier signe avec "Danny The Dog" un bien meilleur film que "Le Transporteur" et nous offre un divertissement musclé, bondissant mais aussi tendre avec une partition touchante, apaisante et extrêmement léchée de Morgan Freeman.

Une telle présence ne pouvait que certifier le pédigrée prometteur du scénario, classique du reste dans sa forme. "Danny The Dog" est un film français, certes, mais il s'inscrit dans une volonté d'expansion du savoir-faire français tout en collant aux films d'action américains reconnus pour leur chien.

C'est avec ce genre de projets bien menés que la France attirera les investisseurs pour financer les studio "Paris Wood" de St Denis, si chers à Luc Besson.

Mesdames, Messieurs, parez-vous de vos plus beaux colliers et partez à la découverte de ce joli film émouvant, mais n'emmenez pas vos enfants, frêles âmes sensibles qui préféreront Rox et Rooky ou La belle et le clochard en compagnie de leur gentil toutou.

Auteur :Olivier Bruaux
Tous nos contenus sur "Danny the Dog" Toutes les critiques de "Olivier Bruaux"

ça peut vous interesser

La Chute du président : 3 mauvaises raisons de voir le film

Rédaction

Anna de Luc Besson : avis de décès ?

Rédaction

Luc besson et Anna arrivent

Rédaction