30 octobre 2020
Archives Critiques

De Vrais Mensonges : Romantique

Encore une histoire de femmes avec "De vrais mensonges" signé Pierre Salvadori ? Encore un mélo sur la complexité des relations mère-fille ? Encore les atermoiements d'une trentenaire éthérée ? Et bien non : enfin, un film français qui parvient à osciller entre comédie et romantisme, sans sombrer dans le pire de la comédie romantique. Et si romantisme il y a dans ce film fort plaisant, il n'a pas grand-chose du stéréotype : les personnages sont rugueux, incertains, et les mots d'amour ne vont presque jamais là où on les envoie…

Les premières scènes avertissent d'ailleurs le spectateur : Emilie (Audrey Tautou) n'a pas pour habitude de couper les cheveux en quatre ! C'est ainsi et pas autrement. Sa mère (Nathalie Baye), délaissée par l'homme qu'elle a aimé toute sa vie, semble avoir perdu cette énergie toujours vivante chez sa fille. Laquelle a le besoin le plus urgent de reconnaissance : celle qui le montre le plus, ou celle qui ne veut même pas se l'avouer ?

La réalisation de "De vrais mensonges" présente beaucoup de qualités ; elle sait se faire discrète pour mieux laisser s'épanouir des personnages pleins d'humanité. Nathalie Baye, naturelle, donne avec un plaisir visible la réplique à Audrey Tautou, déjà côtoyée à l'époque de "Vénus Beauté Institut". Mais il faut avouer que le film est littéralement porté par un Sami Bouajila inattendu et vraiment drôle. Quelle belle surprise que de le découvrir en amoureux malmené par une dulcinée ingrate !

C'est vrai, le scénario de "De vrais mensonges" peut décevoir au terme de cette belle histoire, mais le jeu d'acteurs est si plaisant à goûter qu'il ne faut pas y renoncer. On adhère à ces charmants « vrais mensonges » qui amusent par leur désarmante sincérité

Auteure :Julie Stankiewicz
Tous nos contenus sur "De Vrais Mensonges" Toutes les critiques de "Julie Stankiewicz"

ça peut vous interesser

Mon Cousin : Celui qu’on aime

Rédaction

Mon Cousin : Complètement fou ?

Rédaction

Beau-Père : Dangereuse sous tous rapports

Rédaction