22 janvier 2020
Critiques

Edge Of Tomorrow : Un blockbuster captivant

Avec "Edge of Tomorrow", Tom Cruise est à l'affiche du premier blockbuster des beaux jours. Vivre, mourir, recommencer, pour un film qui prouve que le blockbuster, quand il est bien fait, est promis à un lendemain.

"Edge Of Tomorrow" arrive à point nommé. Alors que l'été approche, les studios Warner Bros proposent un premier blockbuster dont le scenario et la mise en scène fait écho aux évènements historiques du début du mois de Juin. Un caporal chargé de la communication se retrouve brutalement simple soldat, la veille d'un débarquement massif en France pour contrer une invasion alien. Un débarquement qui vire au massacre et que l'ancien officier va revivre de nombreuses fois.

Ce ressort scénaristique fait penser  "Au jour sans fin" et le contexte, à "Starship Troopers". Si "Edge Of Tomorrow" est moins efficace que ce dernier, le film de Doug Liman a le mérite de proposer de solides arguments pour convaincre le public. Le premier d'entre eux s'appelle Tom Cruise. L'acteur en tête d'affiche est en pleine forme dans ce film. L'américain semble très à l'aise dans ce rôle mouvementé et prouve pour ceux qui en doutait qu'il en a encore sous le pied. Le comédien est au centre de cette grosse production, un statut qu'il assume pleinement en confirmant ici qu'il n'en a pas fini avec l'action, les cascades et les blockbusters héroïques. A ces côtés, Emily Blunt joue les beautés fatales, et offre un duo qui fonctionne bien tout au long du film.

L'autre point fort du film, c'est son efficacité, alliant une réalisation qui évite l'ennui de la répétition avec un scénario qui parvient à multiplier les allers retours sans qu'on perde le fil. Et puisqu'il s'agit d'évoquer le récit, il faut aussi mentionner la principale déception de ce long métrage avec un scénario qui propose une fin et un dernier rebondissement complètement inutile, juste bon à terminer sur un « happy end ». Un point négatif largement compensé par le point fort du film : Sa bonne dose d'humour bien distillée et bien agréable. Un élément qui participe grandement à l'efficacité de ce divertissement cinématographique.

Un objectif qui est également atteint grâce à un Doug Liman qui semble avoir retrouvé le talent qu'il a démontré il y a quelques années dans « la mémoire dans la peau ». Le réalisateur américain n'abuse pas trop des effets spéciaux et parvient à imprimé un bon rythme tout en gardant une bonne lisibilité dans les scènes d'action. Là encore le montage met clairement en évidence l'acteur principal du film qui semble presque évoluer dans un jeu vidéo grandeur nature où son but est d'atteindre le boss final. Un parallèle assumé par de nombreuses ellipses une fois le concept posé. Doug Liman parvient donc presque à surprendre tant son film est visuellement réussi, à l'image d'une 3D qui ne donne pas de maux de tête aux spectateurs, ce qui est assez rare pour un blockbuster.

"Edge Of Tomorrow" arrive donc sans trop faire de bruit mais pourrait bien être une petite surprise au box-office. Si les derniers blockbusters sortis récemment étaient décevants, celui de Doug Liman, emmené par Tom Cruise, offre un divertissement efficace qui évite la surenchère aussi bien dans sa réalisation que dans son scénario. Ce n'est peut-être pas un chef d'œuvre, mais il a le mérite de proposer un blockbuster qui capte le spectateur, autrement que par des effets spéciaux.

Auteur :François Bour
Tous nos contenus sur "Edge Of Tomorrow" Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

Bad Boys 3 : L’heure de la retraite a sonné

Rédaction

Les coulisses du retour de Maverick

Rédaction

Le Cas Richard Jewell étudié par Clint Eastwood

Rédaction