23 octobre 2020
Critiques

En avant : La magie opère

Par Jérémy Joly

Ce film est le 22ème long-métrage d'animation des studios Pixar. Celui ci est réalisé par Dan Scanlon, à qui l'on doit "Monstres Academy" (2013). Coproduit par Walt Disney Pictures, "En Avant" est le rendez-vous incontournable tant attendu par les enfants et les parents afin de passer un moment divertissant en famille.

Deux frères elfes, Ian et Barley, ont perdu leur père très tôt. Ils habitent dans une ville peuplée de créatures fantastiques comme des trolls, des lutins et même des licornes. Cependant, la magie ancestrale a peu à peu disparu. Nos deux héros partent à l'aventure à bord de leur van baptisé Guinevere, dans l'espoir de passer un dernier jour avec leur père, grâce à la magie.

Tandis que "Vice Versa" (2015) traitait du passage de l'enfance à l'adolescence, "En Avant" a pour sujet la transition vers le monde des adultes. Ian a 16 ans, c'est un elfe timide, rempli de doutes et de peurs face à son futur. Il veut apprendre à conduire et s'affirmer face aux autres. Quant à son grand frère, Barley, c'est un jeune adulte qui a tendance à se comporter comme un adolescent.

On y retrouve un thème cher dans le cinéma de Disney et de Pixar: la perte d'un être cher. C'est le cas par exemple de Némo et de Bambi qui ont perdu leur mère. Tout comme Simba dans "Le Roi Lion", ces deux jeunes elfes ont grandi en l'absence d'un père. Mais, cette fois-ci, l'image d'un potentiel beau-père est présent. En effet, un centaure policier à l'humour désastreux, tente de séduire leur mère.

critique-en-avant
Ian et Barley - Copyright Disney/Pixar
"En Avant" développe une critique subtile des nouvelles technologies. La disparition de la magie est due à l'apparition des voitures, des téléphones, qui facilitent le quotidien mais qui envahissent nos vies. La morale est qu'il faut de temps en temps laisser de côté ces technologies afin de retrouver un peu de magie.

Cependant, plutôt que de voir les messages cachés, les enfants se laisseront plutôt attendrir par l'aventure de Ian et de Barley qui vont tenter de passer une journée avec leur père, grâce à la magie. Les péripéties les amuseront. Pour les grands admirateurs de Disney/Pixar, ils verront le clin d’œil à "Toy Story" qui se cache à travers la réplique d'une fée motarde.

Le doublage des voix françaises est assuré brillamment par Thomas Solivérès et Pio Marmaï. Mais surtout, nous avons la chance d'entendre la délicieuse voix de Maïk Darah (connue pour doubler l'actrice Whoopi Goldberg) pour le personnage amusant de Corey la Manticore. Vous l'aurez compris, "En Avant" dispose de tous les ingrédients nécessaires pour divertir aussi bien les parents que les enfants.

Profitez de notre podcast :



Tous nos contenus sur "En avant" Toutes les critiques de "Jérémy Joly"

ça peut vous interesser

Nicolas Vanier : La rencontre

Rédaction

Miss : Vous voterez pour elle !

Rédaction

Rencontre avec Serge Korber

Rédaction