28 septembre 2021
Critiques

Hitman & Bodyguard 2 : Une comédie d’action sans intérêt

Par Alexa Bouhelier-Ruelle


Peut-être que vous vous rappelez du premier volet "Hitman & Bodyguard" ? Ou peut-être pas ! Dans tous les cas personne ne vous en voudra réellement. Sortie en 2017, cette comédie d’action revient avec un deuxième volet à la hauteur du premier : indolent, odieux et encore plus incohérent. Mais ce film est aussi drôle, par moment, avec une vulgarité enfantine qui, je dois l’admettre, m’a beaucoup fait rire.

Alors que le scénario, écrit par Tom O’Connor, Phillip Murphy et Brandon Murphy, n’a aucun sens, les performances restent dans une zone de confort d’un monde parallèle ou chacun des acteurs se perd. "Hitman & Bodyguard 2" est moins un film d’action qu’un sketch. Néanmoins, il est la preuve que l’on peut associer deux acteurs charismatiques et ultras ‘bankable’ et ne retirer de cette combinaison absolument aucune alchimie.

Samuel L. Jackson apparait totalement détaché de sa performance, au point où il devient plus spectateur passif qu’acteur de chaque scène. Ryan Reynolds, lui, joue plus le rôle d’un mannequin de simulation d’impact que d’un vrai personnage, il nous rappelle aussi qu’une bonne réplique vaut mieux qu’un long monologue dans ce cas précis.

critique-hitman-bodyguard-2(1)
Samuel L. Jackson et Ryan Reynolds - Copyright Telepool

Reynolds ne se fait aucun cadeau avec ce rôle, basant son personnage sur ses pires qualités : son sourire niais et son autobronzant. A leurs côtés Salma Hayek, relève un peu le niveau avec une parodie d’elle-même qui s’avère être épuisante et génial à la fois. Chaque personnage est si bancal qu’il est difficile de croire qu’ils sont à la fois des tueurs expérimentés, de fins stratèges ou juste au bon endroit au bon moment. Soyez patient et vous verrez Morgan Freeman à l’écran dans un rôle si insignifiant, qu’il a dû demander des conseils pour sa carrière à Robert De Niro !

Le puits sans fond que sont les dialogues ne serait pas un si gros problème si les séquences d’action étaient à la hauteur. Malheureusement, tel n’est pas le cas ici. Le scénario est totalement à côté de la plaque, existant seulement comme cadre pour les courses-poursuites en voitures, les échanges de tirs et autres explosions en tout genre, ainsi que le nombre incalculable de cadavres. Ainsi, "Hitman & Bodyguard 2" aurait pu être une comédie d’action moyenne avec un peu d'efforts à la production, mais ici, entre les mains de Patrick Hughes et de ses scénaristes, le résultat final qui s'appuie sur le nécessaire ratio entre comédie et enjeux font que l’on perd très vite intérêt pour ce film somme toute banal...

ça peut vous interesser

Stillwater : Des apparences parfois trompeuses

Rédaction

Dune : Une épopée mystique

Rédaction

Boite noire : Un film atmosphérique

Rédaction