25 octobre 2021
Archives Critiques

J’adore Huckabees : Critique

Albert Markovski vit une série de coïncidences troublantes dont le sens lui échappe. Avec l'aide de deux detectives "existentiels", Bernard et Viviane Jaffe, Albert analyse sa vie, ses relations amoureuses, et son conflit avec Brad Stand, un jeune cadre dynamique et ambitieux chez Huckabees.Lorsque Brad engage les mêmes détectives qu'Albert, ceux ci commencent à creuser dans son apparente vie parfaite et dans sa relation avec sa petite amie Dawn Campbell qui travaille aussi chez Huckabees.

Il y a deux façons de voir "J'adore Huckabees" (Huckabees est une chaîne de supermarchés dans le film)... La première c'est de le prendre comme une comédie satirique, un peu politique, la seconde c'est d'essayer de comprendre toutes les références philosophiques que le réalisateur y a mis. Dans le premier cas pas de soucis, vous rirez, beaucoup, dans le second, préparez vous à un sacré mal de crâne. Mais dans tous les cas attendez vous à aimer ce film, tomber sous le charme de l'univers compliqué et complètement fou de David O'Russell, fan de Tim Burton (on le comprend), un réalisateur qui arrive à trouver dans ses acteurs des choses surprenantes... Il renverse les « golden beauties », transforme Naomi Watts en fermière et fait un masque à la boue à Isabelle Huppert.

De scène en scène il nous emmène dans un univers très personnel, caustique et acide, mais très drôle et juste... Parce que c'est une bouffée d'oxygène que ce "J'adore Huckabees" qui vous accompagnera longtemps (il faut au moins tout ça pour arriver à aborder les axes philosophiques mis en oeuvre ici), vous aurez aussi envie d'envoyer vos amis, votre famille le voir...

Auteure :Fadette DrouardTous nos contenus sur "J'adore Huckabees" Toutes les critiques de "Fadette Drouard"

ça peut vous interesser

Infinite : Mais où est Highlander ?

Rédaction

Claude Chabrol : De l’appétit et des femmes

Rédaction

Cannes 2021 : Isabelle Huppert évoque sa carrière

Rédaction