5 décembre 2020
Critiques

La Vache : La critique du film

Un petit paysan algérien aime tellement sa vache Jacqueline qu'il rêve de la faire concourir au salon de l'Agriculture. Quand sa demande est enfin acceptée, il l'emmène à pied jusqu'à Paris, en semant tout au long de la route sa bonne humeur, sa naïveté et son humanité auprès des gens qu'il rencontre..
 
Telle est l'histoire de "La Vache" (distribué par Pathé Films), merveilleusement racontée par son réalisateur Mohamed Hamidi lui-même. Tout est dit. L'équipe du "Jamel Comedy Club" se réunit pour ce road movie formidable où nous sommes touchés par "la bonne humeur" du personnage, parfois hilare, par "sa naïveté" et enfin émue par son "humanité".
 
Car ce sont avant tout les personnages qui font la réussite de ce film. Bien sur, le personnage principal en tête, brillamment interprété par Fatsah Bouyahmed, mais également les personnages secondaires ayant une vraie identité. Du frère du héros joué par Jamel Debbouze au riche bourgeois typiquement français de campagne incarné avec brio par Lambert Wilson, sans oublié la femme du protagoniste subtilement interprété par Hajar Masdouki. On pourrait aussi citer tout les  villageois ou encore la troupe de magicien, mais ce serait faire du tort au reste du casting tant tous ont leur place dans "La Vache" !
 
"La Vache", c'est avant tout un hommage à la France et l'Algérie, au partage des cultures avec une once de politique, mais restez tranquille, cela reste un feel good movie sans prétention qui atteint amplement son objectif : lorsqu'on sort de la salle obscure, petit sourire aux lèvres, we feel good !

Auteur :Damien Langny
Tous nos contenus sur "La Vache" Toutes les critiques de "Damien Langny"

ça peut vous interesser

Mon Cousin : Celui qu’on aime

Rédaction

Mon Cousin : Complètement fou ?

Rédaction

Petit Pays : Une folie humaine à hauteur d’enfant

Rédaction