23 octobre 2019
Critiques

La Vérité si je mens ! Les débuts : Nostalgie quand tu nous tiens

Critique du film La Vérité si je mens ! Les débuts

Par Christophe Colpaert


"La vérité si je mens ! Les débuts" permet au duo formé par Gérard Bitton et Michel Muntz de créer l'événement car c'est la première fois qu'une préquelle est réalisée en France pour une comédie. Pour se faire, les réalisateurs ont imaginé la jeunesse des héros de la quasi-totalité de la trilogie originelle. Fortement bien servi par un casting de jeunes acteurs peu connus du grand public, on retiendra surtout, en lui attribuant une mention spéciale, Yohan Manca qui reprend le rôle de Patrick Abitbol dont le père est interprété, lui, par un Gilbert Melki en grande forme ! 

L'action de "La vérité si je mens ! Les débuts" étant donc antérieure à celle de la trilogie, le spectateur se retrouve plongé en 1983 et il était de fait impossible d'utiliser les ficelles des comédies actuelle. Nul ne s'en plaindra ! Aussi le film se tourne-t-il vers l'humour de cette époque bénie en faisant des clins d'oeil aux films des années 70 et 80 qui deviendront entretemps certains de nos grands classiques actuel tels que "Les sous-doués" et la série des "Bidasses", autant d'exemples d'un sous-genre malheureusement défunt depuis l'arrêt du service militaire. On notera aussi les références aux hits musicaux de cette époque, aux vidéoclubs de notre jeunesse et à un Jean Paul Belmondo qui était alors au sommet de sa popularité.

"La vérité si je mens ! Les débuts" est à la fois agréable, drôle et frais comme une glace en été. Il se présente sous la forme d'un film choral mettant en vedette un groupe de quatre garçons plein d'avenir et il se dégage de l'ensemble un chouette parfum de nostalgie à l'image du "Bis" de Dominique Farrugia. Bref, un retour aux sources salvateur qui laisse à penser que la comédie française populaire n'est pas encore morte...


Tous nos contenus sur "La Vérité si je mens ! Les débuts" Toutes les critiques de "Christophe Colpaert"

ça peut vous interesser

CineComedies 2019 : Rencontre avec Laurent Ventura

Rédaction

Les Aventuriers des Salles Obscures : 28 Septembre 2019

Rédaction

La Vérité si je mens ! Les débuts : Une préquelle réussie

Rédaction