18 novembre 2019
Critiques

Le Chardonneret : Une histoire épatante

La critique du film Le Chardonneret

Par Jérémy Joly


Adaptation du roman éponyme de plus de mille pages, écrit par Donna Tartt, qui a remporté le Prix Pulitzer de la fiction en 2014, "Le Chardonneret" est un film réalisé par John Crowley. On lui doit notamment "Boy A" (2007) ou "Brooklyn" (2015). Il a été présenté au Festival international du film de Toronto en 2019.

Dans "Le Chardonneret", on suit l'histoire de Theo Decker, un jeune homme de 13 ans, qui voit sa vie chamboulée lorsqu'il survit à un attentat au Metropolitan Museum Art de New-York. Sa mère décède dans l'explosion. Il est recueilli par une famille bourgeoise et tente de reconstruire sa vie alors qu'il est déchiré par la détresse et la culpabilité. Lors de cette attaque, un vieil homme mourant lui a confié une bague et lui a demandé de récupérer le tableau rescapé « Le Chardonneret » de Carel Fabritius. Au fil des rencontres et des épreuves de la vie, Théo refuse d'abandonner son tableau qu'il garde précieusement.

nicole-kidman-le-chardonneret
Nicole Kidman

Bien que l'histoire soit complexe, alternant entre le passé et présent, le spectateur ne se perdra pas pour autant. La narration est fluide. Et même si le film dure 2h30, nous ne voyons pas le temps s'écouler. Les personnages sont si attachants et l'histoire remplie de rebondissements qu'il est impossible de s'ennuyer. C'est un régal de suivre la vie de ce Théo, semée de rencontres comme son mentor antiquaire qui lui apprend le métier de ses rêves ou de la jeune fille qu'il aime présente le jour de l'attentat. Et la fin est à couper le souffle.

"Le Chardonneret" bénéficie d'une distribution cinq étoiles. Okes Fegley, interprétant le jeune Théo, est impressionnant par son jeu d'acteur. Finn Wolfhard, connu pour avoir joué dans la série "The Stranger Things" et le film "Ça", est remarquable. Ansel Elgort ("Divergente", "Nos Etoiles Contraires" et "Baby Driver") se retrouve dans un rôle plutôt différent de son répertoire et il s'en sort très bien. On y retrouve également Nicole Kidman dans un personnage plutôt secondaire de mère bourgeoise, inutile de dire à quel point elle est remplie de talent. A noter également la participation de Luke Wilson qui excelle en mauvais beau-père détestable, alcoolique et violent.

Malheureusement, "Le Chardonneret" a reçu des critiques injustes de la part de la presse et souffre d'un manque de publicité, passant inaperçu dans les salles. Alors, si vous êtes un spectateur curieux, allez voir ce film et faîtes-vous votre propre opinion.


Tous nos contenus sur "Le Chardonneret" Toutes les critiques de "Jérémy Joly"

ça peut vous interesser

Midway : Touché coulé

Rédaction

Doctor Sleep : Mike Flanagan a osé

Rédaction

Docteur ? : Noël pas si joyeux…

Rédaction