6 décembre 2021
Critiques

Le Loup et le lion : La mignonne cavale de deux animaux sauvages

Par Flavie Kazmierczak

Avec "Le Loup et le Lion", la protection des animaux est un thème cher à Gilles de Maistre. Dans la lignée de "Mia et le lion blanc", il réalise une nouvelle prouesse technique. Il réunit à l’écran une jeune femme, un loup et un lion. Des animaux sauvages dont rien ne les destinait à passer leur vie ensemble.

C’est en rencontrant Andrew Simpsons, un coordinateur animalier spécialiste des loups et des chiens, que Gilles de Maistre a eu l’idée de faire grandir deux animaux. Un louveteau et un lionceau ensemble. Dans "Le Loup et le Lion", le réalisateur met en scène sans trucages deux animaux qui surgissent dans la vie d’Alma. Cette dernière est une jeune pianiste de 20 ans. Pour les sauver, elle décide de les garder en attendant de trouver une meilleure solution. Surnommés Mozart et Dreamer, ils vont apprendre à vivre ensemble et s’aimer comme des frères.


La protection animale, sujet majeur

La question de la protection animale est au cœur de ce film destiné à un public jeune. Le lionceau appartient à un cirque. Le louveteau, lui, fait partie d’une rare espèce, le loup blanc. Le film permet de mettre en lumière ces deux animaux menacés. Cela appelle à une réflexion sur la condition des animaux de cirque et sur le rôle des réserves.

critique-le-loup-et-le-lion1
Molly Kunz - Copyright 2020 Mai Juin Productions - Galatée Films - Wematin Productions - Studiocanal - M6 Films Photo Emmanuel Guionet

"Le Loup et le Lion" est un film tourné à deux heures au nord-est du Québec, dans la région du lac Sacacomie. "Le Loup et le Lion" aura demandé une précaution particulière pour assurer la sécurité des animaux et de l’équipe de tournage. Pour laisser le loup et le lion errer en toute liberté, l’équipe a filmé à l’abri, dans des cages. Autour des décors, une clôture de deux mètres cinquante a été installée par Andrews Simpsons et son équipe. Le coordinateur animalier a déjà travaillé sur la série "Games of Thrones" et "Le Dernier Loup" de Jean-Jacques Annaud. Il a accueilli dans son ranch quatre loups et deux lions.


Le challenge de la cohabitation

Depuis les tout premiers moments jusqu’à l’adolescence, les deux animaux ont grandi ensemble. Mais le challenge ne s’arrête pas là. Il aura fallu trouver une actrice à l’aise avec des animaux et capable de créer un lien avec eux. Molly Kunz s’en sort merveilleusement bien dans le rôle d’Alma.

Pour s’adapter à cette amitié peu banale, le scénario de Gilles et Prune de Maistre a beaucoup été réécrit. Imprévisibilité des animaux oblige, ils ont dû faire l’impasse sur certaines idées. Le scénario du film "Le Loup et le Lion" pâtit de ce défi technique. Mais aussi de quelques incohérences qui viennent se glisser dans la mise en scène. L’histoire, elle, est attendue. Les personnages un peu caricaturaux. Toutefois, les scènes de fraternité entre les deux animaux rattrapent bien le coup.

Sublimée par la musique d’Armand Amar, la cavale du félin et du canidé est un réel plaisir pour les yeux. Tout cela dans de magnifiques paysages canadiens. Malgré quelques ratés, "Le Loup et le Lion" est une palpitante aventure familiale. Elle ravira les plus jeunes et les sensibiliseront aux enjeux de la défense animale.

Tous nos contenus sur "Le Loup et le lion" Toutes les critiques de "Flavie Kazmierczak"

ça peut vous interesser

La Pièce rapportée: Trois questions à Antonin Peretjatko

Rédaction

Les Choses humaines : Rencontre avec Ben et Yvan Attal

Rédaction

De son vivant : Mourir peut attendre

Rédaction