Archives Critiques

Le Monde de Narnia – Chapitre 2 : Plus noir

Trois ans après un premier volet qui a fracassé le box office mondial, "Le monde de Narnia - Chapitre 2" (distribué par Disney France) montre enfin le bout de sa bobine sur grand écran pour le plus grand plaisir des fans. Les images dévoilées ici et là sur les bandes annonces ou previews promettent un film épique, âpre et définitivement plus sombre. Pour une fois, le marketing ne nous a pas trompé : "Le monde de Narnia - Chapitre 2" surprend par sa noirceur et la richesse de ses intrigues politiques. D'où une relative bonne surprise pour le public adulte qui n'est pas oublié dans cette nouvelle monture, techniquement toujours aussi impressionnante.

Dans "Le monde de Narnia - Chapitre 2" comme dans le monde réel, les forces du mal semblent s'acharner sur les valeureux héros. Tandis que Caspian s'enfuit dans une forêt prétendument maudite afin d'échapper à son oncle qui veut l'assassiner, Lucie, Edmund et Susan vivent dans un Londres menacé par les bombardements nazis. Aussi leur retour à Narnia (via une scène particulièrement spectaculaire) ne sera-t-il pas aussi merveilleux que prévu : château en ruines, peuples massacrés, faune affamée. Les humains ont en effet pourchassé et tué les animaux parlants, les repoussant sans cesse plus loin de leur civilisation. Dans ce contexte, seul Caspian pourrait faire revenir la paix en affrontant son terrible oncle et toute son armée.

Loin de la candeur parfois agaçante du premier volet, le nouvel opus signé Adrew Adamson (réalisateur de "Shrek") se distingue par une intrigue beaucoup plus complexe, chargée d'histoires familiales troubles, de manipulations politiques et surtout d'un degrés d'amertume et de rage rarement vu dans une production Walt Disney. Les guerres et massacres ont laissé des traces dans les esprits. Du coup, jadis bienveillants, les narniens ne sont plus les créatures de conte de fée d'autrefois. Le discours guerrier se trouve alors au centre de toutes les intrigues qui voit des héros divisés se réunir pour vaincre un ennemi commun lors d'une ultime bataille. Une structure narratologique connue qui évoque L'empire contre attaque et Les deux tours soit deux références qui révèlent un niveau de qualité inattendu.

Visuellement, "Le monde de Narnia - Chapitre 2" remplit totalement son cahier des charges. Comme ses personnages, la réalisation d'Andrew Adamson a en effet définitivement gagné en maturité. Secondée par une photographie souvent magnifique qui saisit brillamment les splendides paysages comme les assauts nocturnes, la mise en scène joue à fond la carte du lyrisme (ralenti, glorification des héros, superbe score Harry Gregson-Williams) pour un résultat très efficace. Ainsi, les scènes de bataille sont tonitruantes (on ne compte plus les cadavres dans les deux camps) et assez frontales en dépit d'une censure disneyenne compréhensible. De quoi surprendre un peu un très jeune public qui a manifestement boudé le film aux Etats-Unis où "Le monde de Narnia - Chapitre 2" a remporté exactement deux fois moins d'argent que le premier volet…

Spectaculaires, âpres parfois même violentes, ces nouvelles aventures dans "Le monde de Narnia" ne manquent vraiment pas d'allure au point que ce divertissement, très abouti visuellement, est à conseiller autant aux enfants (pas trop petits quand même) qu'aux parents.

Auteur :Frédérick Lanoy
Tous nos contenus sur " Le Monde de Narnia : Chapitre 2 - Le Prince Caspian " Toutes les critiques de "Frédérick Lanoy"

ça peut vous interesser

Emma Stone est Cruella

Rédaction

Black Widow avec Scarlett Johansson

Rédaction

Découvrez Luca le prochain héros pixar

Rédaction