Critiques

Le Secret de la Cité Perdue : Une aventure qui fait des étincelles

Par Alexa Bouhelier Ruelle


Une chasse au trésor, sans aucun lien cette fois ci avec un jeu vidéo ou un parc à thème, c’est exactement ce qui manquait au paysage cinématographique depuis quelques années. "Le Secret de la Cité Perdue", c'est une aventure rappelant "A la poursuite du diamant vert", dans laquelle les acteurs principaux font des étincelles, où l’actrice garde un brushing parfait et où son mascara ne coule pas, peu importe la chaleur.


"Le Secret de la Cité Perdue" est un film qui envoutera le plus grand nombre. Il séduira alors que le grand méchant est incarné par Daniel Radcliffe. Vous allez vous demander pourquoi on a attendu si longtemps avant de demander à Sandra Bullock et Channing Tatum de faire équipe. Il séduira alors que Brad Pitt apparait dans un caméo pour sauver notre héroïne. Voilà qui fait beaucoup de charme pour un seul film.

Un film pop-corn

"Le Secret de la Cité Perdue" n’est pas exactement un film unique ou même original. Les prémices suivent les stéréotypes des films d’aventures. Le public comprendra très facilement où le film va le mener. Mais cette familiarité est aussi réconfortante et on se laisse prendre par la main. Les réalisateurs et coscénaristes, Adam et Aaron Nee, comprennent leurs publics. Ils livrent un film plus que divertissant. Un film à regarder au cinéma avec du pop-corn, mais aussi une fois rentrer à la maison en streaming le cas échéant.

critique-le-secret-de-la-cite-perdue
Channing Tatum et Sandra Bullock - Copyright Paramount Pictures
Un duo qui fonctionne
La clef de ce film est sans aucun doute l’alchimie entre les personnages de Sandra Bullock et Channing Tatum. Ce dernier pourrait être, non seulement, sur la couverture d’un livre romantique, mais il comprend comment utiliser ce physique de façon intelligente et drôle.

De son côté Sandra Bullock excelle dans le comique de circonstance. Son personnage est loin d’être une icône féministe, traversant la jungle en talon et robe en sequin, mais au moins elle garde ses vêtements. Alors que Channing Tatum est dans la position inverse. Cependant, on ne va pas s’en plaindre. Malheureusement le seul élément du film qui ne fonctionne pas aussi bien est l’antagoniste, sous les traits de Daniel Radcliffe. Un casting qui tente de faire bouger les stéréotypes du film d’aventures mais la recette suivie à la lettre est ici trop efficace pour se perdre au milieu de la jungle.

Une bouffée d'air frais

Les réalisateurs ont créé un film coloré, aussi bien visuellement que dans l’atmosphère. Ils ont compris quel type de film ils réalisaient et déroulent parfaitement le scénario. La compréhension et la dynamique du duo principal par les frères Nee, de leur sensibilité propre, de leur vulnérabilité et ce que les acteurs en font, sont primordiaux. Ainsi, "Le Secret de la Cité Perdue" est-il une bouffée d’air frais au milieu des préquels, séquelles, reboots, remakes et autres adaptations en tout genre. En quelque sorte, ce film répète ce qu’ont fait George Lucas et Steven Spielberg avec "Les Aventuriers de l’Arche Perdue" : s’inspirer d’un genre vieux de plus d’un siècle, le polir et le réintroduire pour qu’une nouvelle génération puisse le découvrir à nouveau.

ça peut vous interesser

Top Gun Maverick : Un émouvant (re)décollage

Rédaction

Le Secret de la cité perdue : Desperate Housewives dans la jungle

Rédaction

Scream : Brutalement vôtre

Rédaction