18 novembre 2019
Critiques

Les Animaux Fantastiques : Trop simpliste !

Voilà qu'après exploité le filon d'Harry Potter, Hollywood décide de travailler un univers parallèle, à savoir celui des Etats-Unis habités par le monde de la magie. David Yates reprend donc la réalisation faisant le lien avec l'univers originel des jeunes sorciers de Poudlard.

"Les Animaux Fantastiques" présente ici une vision du monde de la sorcellerie plutôt inhabituelle. En effet, les grands plans en extérieur n'en finissent plus, autant que les baquettes magiques se font rares dans le film. Toutefois, malgré la plume de l'auteur J-K Rowling, le scénario se perd quelques peu en broutilles inutiles et n'arrive que rarement à relier les deux intrigues du film qui se retrouvent isolées l'une de l'autre, au grand dam de la compréhension et d'une qualité parfois absente.

Par ailleurs David Yates ne pousse malheureusement pas les capacités et les compétences à hauteur suffisante pour offrir une réalisation qui soit réellement attrayante et pouvant combler les lacunes d'écritures des personnages, très souvent délaissés au profit d'un écran de fumée basé sur un pseudo-divertissement mal utilisé et la plupart du temps qui brise la continuité d'un récit déjà bien mal engagé. Seulement, de par l'histoire originale et du concept du bestiaire animal, le film instaure un aspect charmeur et légèrement plus enfantin que la saga précédente.

En somme, David Yates réalise, avec "Les Animaux Fantastiques", une vision assez simpliste de ce nouvel univers souvent altérée par des lacunes d'écritures ou des utilisations parfois insuffisantes à l'instar des acteurs Colin Farrell ou Eddie Redmayne, étant pourtant des atouts indiscutables.
Auteur :Grégoire Deux
Tous nos contenus sur "Les Animaux Fantastiques" Toutes les critiques de "Grégoire Deux"

ça peut vous interesser

Doctor Sleep : Mike Flanagan a osé

Rédaction

Joker : Plaisanterie de courte durée

Rédaction

Joker : Ceci n’est pas un film de super-héros

Rédaction