20 janvier 2021
Critiques

Les Gorilles : Ridicule !

Une fois n'est pas coutume, en tant que masochiste qui se respecte, je me suis une nouvelle fois traîné dans une salle obscure pour voir la dernière comédie française en date, toujours dans l'espoir d'être surpris, d'avoir une preuve tangible que le cinéma français a un bel avenir et qu'il lui arrive de produire des bonnes choses dans un genre qu'il semble tant affectionner ! Le moins qu'on puisse dire avec "Les Gorilles" de Tristan Aurouet (distribué par EuropaCorp), c'est que c'est raté ! Un dos argenté avec une caméra n'aurait pas mieux fait !

Quoiqu'il en soit pour parler des défauts du film, on débutera par l'ennui incroyable inspiré par un casting qui comme le veut la pratique française du cinéma a choisi de répartir les acteurs dans des catégories et les "caser", ce qui à la place d'un personnage nous donne un guest star. Je vise particulièrement la personne de Jean Benguigui qui ferait mieux d'aller s'asseoir avant de tomber de désuétude.

Point d'originalité pour Manu Payet qui comme nombre d'acteurs "comiques" a un style de jeu reconnaissable qui ne varie jamais de film en film. A croire que c'est au réalisateur d'adapter son projet au jeu de l'acteur ! Ce qui marchera parfois à merveille (comme par exemple dans la saison 6 du mythique "Kaamelott" d'Alexandre Astier), mais donne régulièrement des performances sans intérêt.

Il en va de même pour l'inénarrable Joey Star dont la conversion de rappeur à people à acteur soulève beaucoup de questions, notamment sur le bien fondé de celle-ci. La place qu'il commence à occuper dans le cinéma français n'étant justifié que par le supposé talent montré dans le soi disant bon "Polisse" de Maïwenn. Mais, heureusement, il en est un qui, à force de vulgarité peu commune, arrivera peut-être à vous arracher un sourire : Gilles Lellouche en chef du raid parfaitement cliché qui jure comme un charretier. En revanche pour ce qui est de celle qui s'est fait connaître du grand public comme la "Connasse", ses apparitions récentes au grand écran montrent bien que même en créant un nouveau créneau d'humour grâce à un format court sur Canal +, on ne s'invente pas actrice.

Toutefois la faiblesse principale du film "Les Gorilles" repose avant tout sur cette ineptie typiquement française de chercher désespérément à imiter les américains, et ce au détriment du contenu. "Les Gorilles", c'est avant tout un buddy movie qui ne fonctionne pas, car aucun personnage n'a d'épaisseur. Impossible de s'intéresser à leurs péripéties et là où le bât blesse c'est qu'il n'existe même aucune alchimie dans le duo comique proposé ! Manu Payet en flipette un peu taré et obnubilé par le star system accompagné par Joey Starr en flic brutal mais dont la carrière décline (qui puise évidemment dans l'image Bad boy de l'ancien rappeur) qui se retrouvent en mission de protection pour une star générique, pas de quoi trépigner d'excitation.

Dernier point, et pas des moindres, quelque chose qui manque de plus en plus cruellement aux comédies françaises ce sont de vrais dialogues. Il n'y a pas pire torture que de subir une comédie ne fonctionnant que sur du comique de situation, qui souvent tient plus du ridicule que de la drôlerie (pour ceux qui l'ont vu je pense spécifiquement à la scène de "Bis" où Frank Dubosc se débat au péage avec son énorme sushi en plastique). Point d'intelligence, point de finesse ici, rien que dans anglicismes incohérents et stupides, que personne au grand personne n'utilisera jamais, des blagues faciles et du vide.

A bien y réfléchir, la seule chose qui m'inspirerait de la pitié pour les personnes ayant conçu ce projet, ce serait de reverser les bénéfices, à supposer qu'il y en aient. Préférablement à des organismes de formation pour scénaristes !

Auteur :Chris Carlin
Tous nos contenus sur "Les Gorilles" Toutes les critiques de "Chris Carlin"

ça peut vous interesser

Catherine Deneuve dans la terrible jungle !

Rédaction

Selfie : Pouce vers le bas

Rédaction

Les Aventuriers des Salles Obscures : 18 Janvier 2020

Rédaction