Critiques

Les Hommes du Feu : Ode aux pompiers

Par Julia Grouz

Avec "Les Hommes du Feu", Pierre Jolivet nous donne à voir un solide film social comme on les apprécie. A travers cette production très réaliste, le spectateur entre en immersion dans le quotidien des pompiers. L'ultra-réalisme de cette production reste sans aucun doute ce qui ressort le plus à l'image. Le tout constitue alors un témoignage d'une force remarquable et d'une pertinence certaine. Surtout à l'aune des mouvements sociaux qui concernent cette corporation depuis un moment déjà.

A la manière d'un documentaire, avec la caméra à l'épaule, Pierre Jolivet nous fait complétement oublier le fiction créée. Il n'y a pas vraiment d'arc narratif. A la place, une succession d'actions et évènements qui ponctuent la vie des protagonistes. Un parti pris qui peut plaire ou non. De la joie à la tristesse, de la naissance de jumeaux au suicide d'une femme,  tout est montré. On slalome entre toutes ces différentes émotions.

Le réalisateur met aussi un point d'ordre à montrer ses personnages tels qu'ils sont réellement et non en héros extraordinaires. Ici le côté psychologique des individus est tout aussi important que leurs interventions. Ils sont comme tout le monde. Ils connaissent des hauts et des bas, ils voient leurs vies personnelles voler en éclats, ils consacrent la plupart de leur temps à ce métier si prenant.

Une réalité qu'on retrouve aussi dans les clichés : La difficile intégration d'une femme dans un monde d'hommes, le machisme de certains, les préjugés des cités, l'homosexualité… Plusieurs thèmes sont évoqués en dignes reflets de la société actuelle. "Les hommes du feu" est un film émouvant et criant de sincérité, magnifiquement portée par ses deux premiers rôles Roschdy Zem et Emilie Duquenne. Un bel hommage à ces soldats du feu dont on parle trop peu.

ça peut vous interesser

Goliath : Eprouvant film à charge

Rédaction

Super-héros malgré lui : Marvel à la française !

Rédaction

Boîte Noire : Concours Bluray

Rédaction