24 octobre 2021
Critiques

Les Nouveaux Héros : Sacré mélange

Disney renoue avec un film d'animation de super-héros. Après le succès mondial de "La Reine des Neiges", Baymax a la lourde charge d'être le prochain hit de Disney. Heureusement que le robot en question est costaud.

Ils leurs a fallu dix ans pour s'y remettre. Le dernier film consacré au super-héros chez les magiciens de chez Pixar / Disney, c'était "Les Indestructibles". Depuis, la major a également acquis les studios Marvel (fin 2009), les super-héros n'étaient présents que par les traditionnelles franchises du catalogue Marvel ("Iron Man 3", "X-Men 2", "Spider-Man", etc.).

Avec "Les Nouveaux Héros", Disney exploite pour la première fois un comics signé Marvel. Un comics intitulé « Big Hero 6 » qui est aussi le titre original de ce nouveau film Disney. C'est donc le premier film d'animation qui réunit l'ensemble de la firme Pixar / Disney / Marvel. Un beau programme qui s'inscrit dans un futur alternatif où la ville de San Francisco aurait été reconstruite par les Japonais après 1906. La ville s'appelle donc San Fransokyo, pour refléter l'architecture à la fois japonaise et américaine. Deux cultures, deux influences dans l'animation qui se retrouvent dans les aventures de Hiro et de Baymax.

L'influence japonaise se trouve clairement dans les personnages. En premier lieu, il y a Hiro Hamada, dont le dessin n'est pas sans rappeler le style de personnages de jeux vidéo japonais. Les développeurs reconnaissent d'ailleurs s'être inspirés des jeunes japonais d'aujourd'hui, aussi bien dans le style vestimentaire ou capillaire que dans leur engouement pour la technologie et la robotique. Ajoutez à cela l'esthétique des bâtiments inspirés de Tokyo et vous avez là l'essentiel de l'identité japonaise. Une identité qui vient d'une réelle volonté des équipes de réaliser une adaptation libre du comics « Big Hero 6 ».

A côté de cela, il y a bien l'identité du major américain et de ces filiales. "Les Nouveaux Héros", c'est avant tout, deux personnages complémentaires et un personnage central. Hiro et Baymax vont se retrouver ensemble par le lien qui les unit au grand frère d'Hiro, Tadashi. Si cette approche narrative n'est pas mise en avant dans le synopsis, elle n'en reste pas moins importante tant elle donne une dimension émotionnelle bienvenue, comme Pixar sait le faire. Pour les accompagner, Hiro et Baymax sont entourés de personnages secondaires qui ont chacun une personnalité marquée et comique, une caractéristique souvent présente dans les films Disney. Enfin, l'histoire a clairement un côté action, car c'est bel et bien de super-héros dont il est question, et sur ce point, la patte Marvel se fait sentir, surtout au niveau visuel avec des détails soignées, un univers réaliste et par son beau réalisme.

"Les Nouveaux Héros" propose donc un bien beau mélange de ce qui fait la force de Pixar, Marvel et Disney, tous réunis aujourd'hui dans les derniers cités. L'émotion, les rires et l'action sont au rendez-vous, reste à savoir si le public le sera aussi. 

Auteur :François Bour
Tous nos contenus sur "Les Nouveaux Héros" Toutes les critiques de "François Bour"

ça peut vous interesser

La Bataille de l’Escaut : Destins croisés

Rédaction

8 Rue de l’Humanité : Un rire masqué

Rédaction

Eiffel : Le symbole de l’amour

Rédaction