21 octobre 2019
Critiques

Lion : Quand la réalité dépasse de loin la fiction

L'histoire de Saroo paraît si surréaliste et improbable qu'on pourrait croire à un pur roman d'aventure, sorti de l'imagination de Mark Twain, et pourtant...

Tiré de l'histoire vraie de ce jeune garçon, le biopic retrace son périple à travers l'Inde et l'Australie pour retrouver sa famille, dans un minuscule village dont il écorche le nom. C'est aussi l'occasion de peindre la réalité sociale d'un pays d'une pauvreté extrême où la violence et les disparations sont monnaie courante.

La force du réalisateur est de ne jamais tomber dans le pathos ou l'engagement politique, il filme avec justesse et sans manichéisme la société de ce pays, terminant sur une jolie note d'espoir et de solidarité, si émouvante que la salle entière reniflait dans ses mouchoirs. Garth Davis offre par ailleurs une superbe photographie et filme avec magnificence les paysages indiens et australiens. Avec cette première réalisation, il s'impose et s'annonce prometteur.

Mais ce film ne serait pas ce qu'il est sans le talent incontestable de ses acteurs. Sunny Pawar, qui interprète Saroo jeune, est d'une aisance et d'une justesse rare. Quant à Dev Patel, un acteur bien trop absent des écrans qui avait pourtant ému dans "Slumdog Millionnaire", offre ici un panel d'émotions intenses, entre l'obsession, la souffrance et l'espoir. Il est toutefois à préciser que Lion est trop rapidement comparé à "Slumdog Millionnaire". S'il met certes en scène Dev Patel et l'Inde, les ressemblances ne vont pas plus loin.

L'émotion est au rendez-vous dans ce film puissant et intense, souligné par une belle bande son, qui se conclue par de vrais images des protagonistes, lesquelles, sans conteste, prendront les spectateurs aux tripes.
Auteur :Lucile Tallon
Tous nos contenus sur "Lion" Toutes les critiques de "Lucile Tallon"