Archives Critiques

Ma femme est une actrice : Une belle déclaration d’amour

Un acteur ou une actrice est une personne comme une autre, à ceci prêt qu'on ne peut jamais être sûr de la réalité de ce qu'il exprime du fait même de sa nature de comédien. Partant de là, Yvan Attal se lance, pour sa première réalisation, dans une comédie sentimentale plutôt rythmée dans laquelle il se met en scène, lui et son actrice de femme dans un étrange jeu de miroirs.

Une rencontre dans un bistrot amène Yvan, journaliste sportif, à se poser peu à peu des questions sur les sentiments de Charlotte, sa femme, une actrice célèbre. D'autant que pour ne rien arranger, elle s'apprête à partir tourner un film en Angleterre avec un grand acteur.

Attal, d'abord acteur chez Rochant puis de plus en plus absent des écrans de cinéma revient donc devant et derrière la caméra. Si le réalisateur joue sur l'ambiguïté des personnages, le problème se fait vite oublier devant l'évident plaisir que prennent Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal à travailler ensemble. Le film en lui-même est agréablement rythmé, l'intrigue principale se doublant d'une autre, familiale celle-là, autour de l'éventuelle circoncision d'un enfant à naître.

Mais le réalisateur Yvan Attal fait ses débuts dans le long-métrage, ça se sent. Certains passages traînent en longueur, la construction manque de simplicité et le scénario se fait parfois un peu lâche. Heureusement, sa femme est une actrice et elle est bien entourée, ce qui fait que les menus défauts de ce premier long-métrage s'oublient vite pour peu que l'on aime les comédies sentimentales.

En réalisant ce film, Yvan Attal dit avoir l'intention de se consacrer avant tout à la réalisation, mais on espère le voir un jour rejouer, ne serait-ce que pour qu'il mime l'éclosion d'une fleur dans une scène désopilante. Écrit et filmé par un autre le film pourrait n'être que banal, ici, il devient touchant parce qu'il constitue aussi une belle déclaration d'amour.
Auteur :Guillaume Branquart
Tous nos contenus sur "Ma femme est une actrice" Toutes les critiques de "Guillaume Branquart"

ça peut vous interesser

Faut-il revoir Dragon Rouge de Brett Ratner ?

Rédaction

Sandrine Kiberlain triomphe avec Mon Bébé

Rédaction

Les Invisibles : De l’ombre à la lumière

Rédaction