22 janvier 2020
Archives Critiques

Madame Doubtfire : Le show de Robin Williams

Critique du film Madame Doubtfire

par Anaïs-Hélène Herbet


J'ai vu ce film pour la première fois lorsque je n'étais qu'une enfant. Aujourd'hui, quand je le regarde, maintenant que je comprends tout, je me rends compte à quel point on ne peut qu'aimer "Madame Doubtfire".

C'est l'histoire de parents qui ne s'entendent plus. Ils divorcent. Le père interprété par Robin Williams va chercher un moyen de pouvoir continuer à voir ses enfants, et ce, en se travestissant. Il va alors devenir Madame Doubtfire, leur nourrisse.

Ainsi il pourra passer du temps avec eux sans que la mère, Sally Field, ne vienne troubler leurs moments de bonheur. Au départ, ce petit jeu est gardé secret, puis par la découverte du jeune garçon, les deux plus grands enfants deviennent au courant de la supercherie.

Ce film est avant tout une comédie. Robin Williams est très doué dans ce rôle. Il interprète parfaitement ce travestissement. Il est touchant et attachant. Il sait se mettre dans ce vêtement de vieille femme anglaise cherchant à protéger la famille d'un quelconque intrus, notamment le charmant Stuart, interprété par Pierce Brosnan.

Néanmoins, "Madame Doubtfire" est avant tout l'histoire d'un père, bien loin de ces blagues ou de ces ironies. C'est en cela qu'il s'agit d'un bon film. Robin Williams sait faire rire et comme toucher le spectateur au plus profond. Daniel Hillard est un père qui a perdu la garde de ses enfants. Il cherche à être près d'eux, car il les aime. Et même s'il doit se déguiser pour pouvoir les approcher, il arrive à nous faire dire qu'il n'avait pas le choix.

Nous pouvons comprendre tout l'enjeu du personnage lorsque Daniel Hillard passe devant le juge à la fin. Lorsque les parents ne s'entendent plus, il faut trouver des compromis pour penser au bien des enfants.

Daniel se défend en disant au juge qu'il les aime depuis le premier jour et que de les lui retirer serait horrible. Pourtant, le juge souligne le fait qu'il se soit déguisé et qu'il ait menti à ses proches et à son ex-femme pour pouvoir faire ce qu'il voulait, au-delà des lois. Pourtant, nous n'arrivons pas à le voir fou.

Je suis personnellement touchée par l'interprétation de Robin Williams. Il a su cerner les états d'âme d'un père. Quoi de plus important pour des parents que leurs enfants ? Il ne s'agit pas seulement de rire grâce à ce film, il est aussi important de comprendre les enjeux qu'il propose.

En fin de compte, même s'il s'agit d'un long métrage de 1994, il est certainement plus contemporain que d'autres plus récents. Car les problèmes familiaux existent toujours. Ce film traite, à sa manière, de ces sujets et il faut admettre que Robin Williams est meilleur que jamais en "Madame Doubtfire".

Auteure :Anaïs-Hélène Herbet
Tous nos contenus sur "Madame Doubtfire" Toutes les critiques de "Anaïs-Hélène Herbet"

ça peut vous interesser

Christine de John Carpenter

Rédaction

Festival de Deauville 2019 : Pierce Brosnan invité d’honneur

Rédaction

Le Solitaire de Michael Mann avec James Caan

Rédacteur