Critiques

Mon inconnue : Une Rom-com française tendre et fantastique

Critique du film Mon inconnue


par Alexa Bouhelier-Ruelle


« Est ce qu’on n’était pas censé venir voir une comédie romantique ? » La question se pose à la découverte d’image post-apocalyptique de Paris sou la neige. La Seine gelée. C’est quelques secondes plus tard que l’on comprend cette métaphore pour l’univers parallèle ou va être plongé le héros du film.

"Mon Inconnue", le nouveau film d’Hugo Gélin, est un parfait mélange de subtilité et d’humour. Quelques fois légère ou déjantée, cette comédie romantique brise tous les codes du cinéma français. Pour créer un univers bien particulier, qui restera dans l’inconscient des spectateurs bien après la séance.

Les personnages sont irrésistiblement portés par des acteurs aussi attachants que brillants. Associez cela avec une réalisation fraîche et inventive, un scénario original, bourré d’humour, de romantisme et même de science-fiction. Et vous obtenez un combo gagnant, très proche de Richard Curtis et Franck Capra. "Mon Inconnue" oscille entre rire et émotion, sérieux et légèreté.

Certes, le principe central du film n’est pas d’une originalité folle. Mais, cette notion, selon laquelle une personne pourrait avoir la possibilité de refaire les choix qui l’ont mené à sa vie actuelle, est présentée sous un nouveau jour. Et le tout porté par non pas un duo, mais un trio d’acteur génialissime.

Le couple formé par François Civil et Joséphine Japy est irrésistible et fonctionne à la perfection. Joséphine Japy porte son rôle féminin comme un gant. Olivia est charmante et dégage un sentiment de bienveillance tout au long du film. A l’instar du rôle de François Civil qui apparaît bien snob plus d’une fois.

critique-film-mon-inconnue-1
François Civil
Cependant il est impossible de ne pas tomber sous le charme de l’acteur, qui compose un personnage haut en couleur. Lui qui enchaîne les films dernièrement. Il prouve encore une fois ici, être capable de faire preuve d’aisance dans tous les genres. Alors qu’il est encore à l’affiche de "Celle que vous croyez" et "Le Chant du Loup".

Toutefois, c’est de loin la bromance entre le héros et Benjamin Lavernhe qui sort du lot. De leur amitié naissante au lycée, jusqu’au coaching de drague maladroit et leur amour pour le ping-pong (une passion commune qu’ils ont même dans la peau), leur complicité est indéniable.

Benjamin Lavernhe (issu de la comédie française) est époustouflant et rythme chaque scène dont il fait partie avec un humour et une répartie digne des plus grands. La preuve encore une fois qu’il est un grand acteur de comédie.

"Mon Inconnue" mélange les genres cinématographiques, avec cette comédie romantique, qui, au fond, révèle un drame et mixe le tout avec un peu de science-fiction. Une seconde chance en amour qui évolue en message pour l’égalité des sexes.

Alors que dans ce monde parallèle, Raphaël n’est pas l’auteur à succès que tout le monde connait. C’est bien sa femme qui a mis sa carrière avant tout pour devenir l’une des plus grandes pianistes au monde. Ne devrait-il donc pas se contenter de ce qu’il a dans cette vie pour la laisser s’épanouir ?

Un décalage incroyable se crée quand Raphaël est plongé dans ce nouvel espace-temps. Une nouvelle vie ou il va avoir pour but de séduire une nouvelle fois la femme qu’il a aimée pendant 10 ans, mais, qu’un jour, il a oubliée peu à peu.

critique-film-mon-inconnue-2
Joséphine Japy
C’est à ce moment-là que "Mon Inconnue" devient un peu philosophique dans son questionnement sur l’amour. Le véritable amour que l’on trouve qu’une fois dans sa vie. Un amour qui grandit de jour en jour alors que le couple évolue. Quelle est la véritable nature de cet amour ? Savoir s’avouer vaincu(e) et laisser l’autre partir ou s’accrocher et retenir la personne qu’on aime.

William Wordsworth qualifiait l’amour comme « le souvenir d’un sentiment de tranquillité ». C’est là où "Mon Inconnue" fait un sans-faute. Ce dernier nous présente cette histoire d’amour à travers les souvenirs de Raphaël. Il se trouve dans une réalité où sa femme n’est plus sa femme et va se marier avec un autre homme. Cependant, ses souvenirs persistent. Il connait tout d’elle alors qu'il est inconnu pour elle.

"Mon Inconnue" est un film qui parle en réalité de la façon dont on regarde les gens qu’on aime. Raphaël Ramisse (petite référence au personnage légendaire interprété par Bill Murray, Harold Ramis dans "Un Jour sans fin" ?) est intoxiqué par son succès et ne pense qu’a lui. Il oublie sa femme, qui se trouve toujours à ses côtés, mais plus AVEC lui.

Avec le temps, on cesse peu à peu de regarder les personnes qu’on aime. Que deviendrait-on si on n’avait pas rencontré une personne en particulier à un certain moment de notre vie ? Ce film approche cette question avec humour. Alors qu’il est dans cet univers parallèle, Raphaël réalise au combien sa femme a été indispensable à son succès. Mieux vaut tard que jamais.

"Mon Inconnue" met la barre très haute pour les comédies romantiques française suivantes. Hugo Gélin s’est bien entouré. Notamment avec la participation d’Igor Gotesman au scénario. Il a su créer une intrigue musclée qui évolue dans un univers particulier. Mettant en scène ces personnages dans de situations hilarantes mais aussi touchantes.

De ce duo derrière la caméra, en résulte une oeuvre qui mélange les genres pour la première fois dans une comédie romantique. Brassant romance, comédie, drame et fantastique. S’il on retenait une chose de ce film ce serait quand même la petite touche de folie apportée par Benjamin Lavernhe à côté du couple Japy-Civil. Avec ce second rôle, Benjamin Lavernhe ouvre a "Mon Inconnue" de nouveaux horizons.

En conclusion, "Mon Inconnue" est un film au casting impeccable, tendre et fantastique (dans tous les sens du terme). De très mauvaise foi serait la personne qui trouverait des points négatifs à ce film, qui va et vient entre les genres comme une montagne russe d’émotions. Le scénario ne se veut pas réaliste. Et alors ? Après tous, les plus belles histoires ne sont-elles pas faites de rêves ?

Tous nos contenus sur "Mon Inconnue"
Toutes les critiques de "Alexa Bouhelier Ruelle"

ça peut vous interesser

Alex, le destin d’un roi : Une aventure post Brexit

Rédaction

Curiosa : une invitation érotique ennuyeuse

Rédaction

C’est ça l’amour : La critique du film

Rédaction