Critiques

Mort sur le Nil : Un spectacle théâtral

Par Pierre Deplancke


Kenneth Branagh s'attaque à nouveau à l'une des plus célèbres enquêtes du détective belge Hercule Poirot. Après avoir lancé les hostilités avec "Le Crime de l'Orient-Express", en 2017, il reprend la caméra et le rôle principal. Non content de la réalisation et de l'interprétation, il est également à la production aux côtés de Ridley Scott.

L'intérêt de ce film ne réside pas dans le scénario car il suffit de lire Mort sur le Nil d'Agatha Christie pour en connaître toutes les subtilités. Kenneth Branagh veut donner sa version à lui. Autant dire sans détour qu'elle est très théâtrale !

Des décors beaucoup trop colorés, des jeux beaucoup trop appuyés, des plans iconographiques, des citations d'Antoine et Cléopâtre (on retrouve bien notre fameux amateurs de Shakespeare). Kenneth Branagh pousse le vice à proposer les origines "moustachues" de son Hercule Poirot en guise de scène d'ouverture. La mise en scène se veut efficace, tournoyante, presque grandiose. Trop, bien sûr ! Même si ce choix semble parfaitement assumé.

Certains vont reprocher au film cette théâtralité exacerbée, notamment par les amateurs de films plus réalistes. On ne va pas non plus hurler à la parodie ou aux acteurs qui singent leurs rôles. Il ne faut pas aller voir "Mort sur le Nil" si on s'attend à regarder une enquête classique digne d'un téléfilm d'une chaîne quelconque, ou bien si on est amateurs de films policiers noirs et crus comme il faut.

Dans "Mort sur le Nil", le film, la direction d'acteurs peut être un défaut mais aussi une qualité pour s'imprégner de l'atmosphère du film. C'est surtout un spectacle, même la musique est exagérément lyrique. On y prend goût et on s'amuse si on adhère, ou bien on passe un moment tout simplement divertissant devant un "bon film". N'est-ce pas ce que l'on recherche ?

Tous nos contenus sur "Mort sur le Nil" Toutes les critiques de "Pierre Deplancke"

ça peut vous interesser

Doctor Strange in the Multiverse of Madness : D’un monde à l’autre

Rédaction

Les SEGPA : Carnet s’il vous plaît !

Rédaction

Le Secret de la cité perdue : Desperate Housewives dans la jungle

Rédaction